CROISSANT ROUGE

  • Syrie : La Turquie prive "Hassaké" d'eau ... Le Croissant rouge lance un appel pour sauver 1,5 million de personnes

    Imprimer

    Le Croissant-Rouge arabe syrien a adressé un appel humanitaire à toutes les parties pour sauver plus d'un million et demi de civils de la province syrienne de Hassaké de la soif du fait que la Turquie a coupé l'eau de la province.

    Le Croissant-Rouge arabe syrien a affirmé dans un communiqué: «Les dures conditions humanitaires dans lesquelles plus d'un million de civils sont forcés de vivre dans le gouvernorat de Hassaké en raison de l'occupation turque et de ses mercenaires coupant l'eau du gouvernorat sont contraires au droit international humanitaire, en plus d'empêcher les équipes du Croissant-Rouge arabe syrien d'y accéder en toute sécurité.

    Dans sa déclaration, l'organisation a souligné qu'elle était toujours prête à faire face aux répercussions du crime de coupure d'eau, notant qu'elle avait élaboré un plan d'urgence pour sécuriser de toute urgence l'eau pour la population du gouvernorat.

    Le communiqué indique que les équipes du Croissant-Rouge arabe syrien sont prêtes à commencer les travaux de maintenance complète de la station d'Alouk dès que l'accès et la maintenance en toute sécurité des lignes électriques et leur connexion entre les puits d'Alouk et la station d'eau seront garantis, en plus des travaux de restauration à l'intérieur.

    En revanche, à Stockholm, l'Union nationale des expatriés syriens en Suède et en Europe a condamné le «crime du régime turc» d'avoir coupé l'eau potable à Hassaké.

    Dans sa déclaration, l'Union a appelé la communauté internationale à «criminaliser et tenir l'occupation turque responsable de son acte de crime de guerre et de génocide», notant que «le régime turc piétine toutes les valeurs humaines par ses pratiques criminelles».

    La déclaration a appelé les Nations Unies et les organisations humanitaires et de secours à prendre des mesures immédiates et sérieuses pour sauver les civils et mettre fin à ces violations, qui sont considérées comme un crime contre toute l'humanité.

    Avertissement russe
    L'avertissement n'est peut être pas lié à la coupure de l'eau, mais la Turquie ferait bien de se mettre sur ses gardes. En effet, le ministère russe de la défense, Sergueï Choigou, appelle le régime turc à mettre fin à ses actes criminels et terroristes en Syrie ! A noter que Sergueï Choïgou se considère comme un chrétien orthodoxe et fait son signe de croix avant d'assister à chaque défilé militaire.