Conseil Militaire de Manbij

  • Syrie : L'Armée Arabe Syrienne et les combattants locaux ont repoussé une attaque des forces turques près de Manbij

    Imprimer

    Samedi 3 octobre, de lourds affrontements ont éclaté au d'Alep lorsque des combattants syriens pro-turcs ont lancé une attaque sur des positions militaires près de la ville de Daghilyash, dans la périphérie de la ville d'al-Bab.

    Les positions attaquées étaient occupées par des soldats de l'Armée Arabe Syrienne (AAS) et des combattants du Conseil Militaire de Manbij, la branche locale des Forces Démocratiques Syriennes (FDS), composées en majorité de Kurdes

    Les forces turques ont bombardé les positions avant de tenter d'avancer vers les zones tenues par les FDS à l'ouest de Daghilyash.

    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a déclaré que les miliciens pro-turcs avaient réussi à infiltrer quelques positions avant d'être repoussés par l'AAS et les combattants locaux.

    Un certain nombre de militants, probablement de la soi-disant Armée Nationale Syrienne (ANS), ont été blessés lors de l'attaque manquée. Aucune perte n'a été signalée parmi le personnel de l'AAS ou les combattants locaux.