Colonie de Homesh

  • Cisjordanie : Emeutes palestiniennes près du village de Burqa

    Imprimer

    Samedi soir 25 décembre 2021, des émeutes ont éclaté près du village de Burqa, au nord-ouest de Naplouse. Plus de 150 Palestiniens ont incendié des pneus et jeté des pierres et autres objets lourds vers les soldats de Tsahal. Les soldats ont utilisé des moyens anti-émeutes. Un soldat a été légèrement blessé. Les médias palestiniens ont fait état de 68 émeutiers blessés.

    Selon des sources de l'armée, des soldats ont tiré sur l'un des émeutiers qui tentaient de lancer une bouteille de mélange inflammable. Le manifestant a été blessé. Selon des sources palestiniennes, quatre Palestiniens ont été blessés par balles. Deux des blessés ont été atteint au pied, une troisième à la main et une quatrième au dos. Ils ont été transférés à l'hôpital An-Najah de Naplouse. Toujours selon des sources palestiniennes, 10 manifestants ont été blessés par des tirs de balles en caoutchouc et 55 autres ont été soignés pour intoxication au gaz lacrymogène. Une femme enceinte a du être évacuée en raison de la présence de gaz lacrymogène dans son logement.

    La manifestation palestinienne répondait aux appels de groupes de civils israéliens à une "marche du retour", samedi soir, vers la colonie  de Homesh (évacuée en 2005), installée sur les terres palestiniennes du village de Burqa. La marche avait été annulée par les autorités israéliennes.

    Environ 666 000 colons israéliens sont répartis dans 145 grandes colonies et 140 avant-postes aléatoires (non autorisés par le gouvernement israélien) en Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, selon les données du mouvement israélien des droits humains "Peace Now".

    Une position de Tsahal soumise à des tirs près de Naplouse
    À 22 h 42, une tentative d'attaqua à l'arme à feu a été rapportée près de Naplouse.

    Selon les informations publiées, un ou plusieurs éléments armés ont tiré sur la position de Tsahal depuis une voiture en mouvement. Personne n'a été blessé dans l'incident. Les tireurs ont pris la fuite.

    Les militaires de Tsahal ont trouvé des dizaines de douilles sur place et sont à la recherche des tireurs.
    1992685.jpeg

  • Cisjordanie : 127 Palestiniens blessés lors d'une attaque menée par des centaines de manifestants israéliens contre le village de Burqa près de Naplouse

    Imprimer

    Des dizaines de Palestiniens ont été blessés, jeudi 23 décembre 2021, lors d'attaques menées par des centaines de civils israéliens qui ont pris d'assaut des terres appartenant à des Palestiniens entre les villes de Silat Al-Daher et Burqa, au nord de Naplouse en Cisjordanie.

    Les incursions des civils israéliens ont eu lieu lors d'une manifestation pour exiger la restitution des logements dans la colonie évacuée de "Homesh", et une semaine après une fusillade dans la colonie qui a tué un Israélien.

    Les médias israéliens ont estimé le nombre de manifestants israéliens entre 5 000 et 10 000.

    À la suite d'affrontements avec les Israéliens, puis les soldats israéliens, 127 Palestiniens ont été blessés dans le village de Burqa.

    La colonie de Homesh a été évacuée unilatéralement en 2005 dans le cadre du plan de « désengagement » initié par le Premier ministre israélien de l'époque Ariel Sharon et approuvé par la Knesset sous forme de loi.

    Plus tôt jeudi, l'armée israélienne avait fermé les trois routes reliant le village de Burqa et la route entre les villes de Jénine et Naplouse avec des monticules de terre, et renforcé leurs mesures militaires. La route entre les villes de Silat Al Dhaher et Deir Sharaf a été déclarée zone militaire et fermée.

    Le maire de Sebastia, Muhammad Azem, a déclaré à "Wafa" que des groupes d'Israéliens avaient pris d'assaut le site de la colonie évacuée de "Homesh", partant de la colonie de "Shafel Shomron" établie sur les terres palestiniennes au nord-ouest de Naplouse. Il a ajouté que des groupes nombreux étaient toujours en face de la colonie.نابلس.jpeg

    Devant Burqa même, jeudi soir, des colons ont attaqué une maison et un lave-auto à l'entrée du village. Le responsable du dossier des colonies dans le nord de la Cisjordanie, Ghassan Daghlas, a déclaré à "Wafa" qu'un groupe d'Israéliens avait attaqué la maison de Jamal Seif, et un lave-auto à l'entrée du village, provoquant des affrontements avec les habitants palestiniens.

    Vendredi dernier déjà, des dizaines de civils israéliens avaient attaqué des maisons dans la zone ouest de la localité de Burqa. Il a ajouté que les colons avaient tiré à balles réelles sur les habitants de Burqa, et avaient brûlé une école communale (braksa).

    L'armée israélienne s'est déployée en masse dans la rue principale adjacente à la colonie évacuée de Homesh, l'interdisant aux véhicules palestiniens, tandis que les Israéliens scandaient des slogans anti-arabes. .

    Vendredi, des civils israéliens ont également détruit plusieurs véhicules palestiniens près de l'entrée de la ville de Sebastia, au nord de Naplouse.

    Le maire, Muhammad Azim, a déclaré que les colons avaient attaqué un garage de réparation de véhicules et détruit des voitures garées à proximité.

    Il a ajouté que les soldats israéliens avaient fait une descente dans plusieurs maisons à l'entrée de la ville, qui est proche de la colonie de "Shafel Shomron" construite sur des terres palestiniennes.