Colonie de Psagot

  • Cisjordanie : Un Palestinien abattu après avoir tiré sur des soldats israéliens

    Imprimer

    Un Palestinien, accusé par l'armée israélienne d'avoir tiré sur une de ses patrouilles, a été abattu, mercredi 22 décembre 2021, par des soldats israéliens en Cisjordanie, a-t-on appris de source militaire israélienne et auprès du ministère de la Santé palestinien.

    Mohamed issad Abbas.jpegMohammed Issa Abbas (photo ci-dessus et ci-contre), 26 ans, est décédé après avoir été atteint par des tirs israéliens dans le camp de réfugiés d'Al-Amari, à Ramallah, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

    L'agence Shehab écrit, citant des données du ministère de la Santé de l'Autorité palestinienne, que Mohammad Issa Abbas a été admis à l'hôpital avec une blessure par balle dans le dos. Il était dans un état critique, les médecins n'ont pas pu lui sauver la vie.

    Les soldats israéliens avaient pénétré dans cette zone "à la recherche de suspects qui avaient été repérés alors qu'ils tentaient de s'introduire dans la colonie juive de Psagot, près de la localité d'Al-Bira en Cisjordanie.

    "Un assaillant a ouvert le feu sur un des véhicules. Les soldats ont riposté et atteint l'assaillant", a poursuivi l'armée. Aucun soldat n'a été blessé dans l'incident selon l'armée, qui a précisé qu'une dizaine d'émeutiers palestiniens avaient été dispersés par des moyens non-létaux.