Cohen Yossi (ancien chef du Mossad)

  • Israël : Le prochain chef du service spécial du Mossad sera David Barnea

    Imprimer

    David (Dedi) Barnea.jpegDavid (Dedi) Barnea, qui est actuellement le chef adjoint du Mossad, deviendra le prochain chef des services secrets.

    David Barnea remplacera Yossi Cohen à la tête du Mossad le 1er juin.

    Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé la nomination d'un nouveau chef du service de renseignement du Mossad après avoir reçu le feu vert du conseiller juridique Avihai Mandelblit.

    A noter qu'avant l'annonce officielle de la nomination, David Barnea est apparu dans divers documents sous l'initiale «Dalet».

    David Barnea a 56 ans, est marié et père de quatre enfants. A servi dans l'armée israélienne en tant que soldat des forces spéciales de l'état-major général (Sayeret Matkal).

    Il est titulaire d'un MBA en finance de l'Université de New York. Il a occupé un poste de direction dans une banque d'investissement en Israël.

    En 1996, il a été admis au Mossad, a suivi un cours d'officier et a été envoyé à la gestion opérationnelle, puis a commandé des unités opérationnelles en Israël et à l'étranger. De 2013 à 2019, David Barnea était le commandant de l'unité Tsomet. Sous sa direction, l'unité a reçu quatre fois le prix de la sécurité israélienne.

    Depuis 2019, David Barnea est chef adjoint du Mossad.

  • Israël se dote d'un nouveau chef du Mossad

    Imprimer

    Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a annoncé mardi la nomination d'un nouveau chef des services de renseignements extérieurs (Mossad), qui succédera à Yossi Cohen, très actif dans le cadre de la normalisation récente entre l'Etat hébreu et des pays arabes.

    M. Netanyahu a "décidé de nommer à la tête du Mossad, D. actuel directeur adjoint" des services secrets, selon un communiqué du bureau du Premier ministre. Israël ne diffuse pas les noms des agents du Mossad, son service de renseignements extérieur, sauf pour son chef, dont l'identité est publique.

    Yossi Cohen, ancien conseiller à la sécurité nationale de Benjamin Netanyahu et ancien numéro deux du Mossad, avait été nommé en 2015 à ce poste. Il est considéré par des médias comme un potentiel futur Premier ministre. Ses visites dans plusieurs pays arabes avaient été annoncées dans le cadre des négociations avec les Emirats arabes unis et Bahreïn avant les accords de normalisation signés entre ces deux pays du Golfe et Israël. M. Cohen aurait accompagné M. Netanyahu lors d'une visite secrète en Arabie saoudite en novembre, visite démentie par les autorités saoudiennes.

    Sous la direction de Yossi Cohen, le Mossad a été accusé d'avoir assassiné en novembre le physicien nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh. L'Iran a désigné Israël comme responsable, mais l'Etat hébreu n'a pas réagi à ces accusations. Yossi Cohen, doit quitter son poste en juin et la nomination de son remplaçant doit être entérinée par un comité ministériel. 

    Le mandat de l'actuel chef du Mossad, Yossi Cohen, se termine en mai 2021. En raison de la loi de quarantaine de trois ans, il ne pourra pas entrer immédiatement dans la vie politique.

    Le nouveau patron du Mossad, connu seulement sous l'initiale D. est un officier du renseignement de haut rang très expérimenté. La candidature de D. a été transférée à la commission d'Eliezer Goldberg pour la nomination des hauts fonctionnaires. Aucun détail sur la biographie de D. n'a encore été divulgué.

  • Israël : Netanyahu aurait secrètement rencontré Mohammad Ben Salmane (MBS) et Pompeo en Arabie saoudite

    Imprimer

    Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, se serait secrètement entretenu dimanche, en Arabie saoudite, avec le prince héritier saoudien, Mohammad ben Salmane (MBS) et le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, rapportent lundi plusieurs sources israéliennes.

    Selon les médias, la réunion a eu lieu le 22 novembre dans la ville de Neom. Le Premier ministre et le chef du Mossad ont décollé d'Israël dans un jet privé enregistré à Saint-Marin. Le vol a décollé de l'aéroport Ben Gourion le 22 novembre à 19h50 et a atterri à Neom à 20h30. À 23 h 50, l'avion a décollé pour son vol de retour et a atterri à l'aéroport Ben Gourion à 00 h 50.

    Cette information a notamment été rapportée par la radio de l'armée israélienne, citée par Reuters. Le quotidien israélien Haaretz, citant des sources anonymes, a lui aussi évoqué une telle réunion, à laquelle aurait également participé le chef du Mossad, Yossi Cohen. Selon le quotidien, l'avion transportant M. Netanyahu d'Israël en Arabie saoudite pouvait être suivi sur plusieurs sites de suivi du trafic aérien.

    Ces derniers mois, deux pays du Golfe, les Emirats arabes unis et Bahreïn, ont normalisé leurs relations avec Israël. L’Arabie saoudite a montré des signes de rapprochement avec Israël, mais affirme exclure, malgré les pressions américaines, la possibilité de nouer des relations avec ce pays avant la conclusion d’un accord de paix israélo-palestinien.

    Neom est un projet de ville futuriste située au Nord-Ouest de l'Arabie saoudite, à proximité de la frontière avec la Jordanie et l'Égypte.

    EnfObbWW4AIDbQ5.jpeg