Christianisme en Iran

  • Iran : Un chrétien reçoit 80 coups de fouet pour avoir bu du vin à la communion

    Imprimer

    Zaman Fadai, un Chrétien, a reçu 80 coups de fouet. Selon le site Internet des droits de l'homme, son "crime" était d'avoir bu du vin pendant la Sainte-Cène.

    Fadai, qui s'est converti au christianisme à partir de l'islam, purge une peine de six ans à la prison d'Evin pour une autre accusation. Le tribunal l'a déclaré coupable d'avoir organisé une église chez lui et d'avoir dirigé et «implanté le christianisme sioniste».

    Un mois plus tôt, un autre représentant de la communauté chrétienne, Mohammad Reza Omedi, avait reçu 80 coups de fouet pour avoir changé son nom en Yohan lors de son baptême.

    La constitution iranienne garantit la liberté religieuse en autorisant l'utilisation du vin dans les cérémonies. Mais ces règles ne s'appliquent pas aux musulmans qui se sont convertis au christianisme et qui sont persécutés comme apostats.