Champ pétrolier de Sharara

  • Libye : Reprise des exportations de pétrole

    Imprimer

    La National Oil Corporation (NOC), la compagnie pétrolière nationale libyenne, a annoncé la reprise des activités d'exportation des champs libyens suite à la fin d'un blocus qui a duré environ neuf mois. Entre-temps, le Conseil de sécurité de l'ONU a exhorté les parties impliquées dans la crise libyenne à mettre en œuvre l'accord de cessez-le-feu du 23 octobre.

    La société NOC a déclaré qu'un pétrolier s'est amarré au port de Sidra, l'un des plus grands ports pétroliers du pays et est prêt à charger la première cargaison de pétrole. Le 25 octobre, un autre pétrolier est arrivé à al-Zawiya, un port pétrolier situé à l'ouest de la capitale Tripoli, suite à la révocation de l'état de force majeure du champ d'al-Sharara, qui alimente al-Zawiya. Dans le même temps, a rapporté NOC, les activités de production ont repris dans les champs d'Al-Ghani, Abu-Attifel et Amal, situés dans le centre et l'ouest du pays.

    Depuis le 18 janvier dernier, des groupes alliés à l'Armée Nationale Libyenne (ANL) commandée par le général, Khalifa Haftar, avaient bloqué les activités d'exportation à la fois à al-Sharara et dans d'autres champs, y compris al-Fil, dans le cadre d'un « mouvement de colère du Fezzan», dirigé avant tout contre l'ingérence continue de la Turquie. Cela a fait chuter la production pétrolière libyenne de 1,2 million de barils par jour à seulement 72000 b/j, tout en entraînant des pertes de plus de 8 milliards de dollars en 208 jours, selon les dernières données fournies par la compagnie pétrolière d'État libyenne le 15. Août.

    Malgré une libération partielle le 10 juillet, le lendemain 11 juillet, les forces de Haftar avaient à nouveau ordonné l'arrêt des exportations en raison d'un manque d'accord sur la répartition des revenus pétroliers. Puis, le 18 septembre, Haftar a ordonné la réouverture des champs pétrolifères et des ports et la reprise des activités de production et d'exportation, à la suite d'un accord conclu avec Ahmed Maitiq, chef adjoint du Conseil présidentiel de Tripoli, parmi les protagonistes. Parmi les points convenus figurent la création d'une commission technique pour la gestion et la répartition équitable des revenus du secteur, l'unification du taux de change du dinar libyen, la reprise de plus d'activités bancaires dans l'Est de la Libye,

    Selon Bloomberg , la réouverture des ports et des champs est une réalisation importante pour la Libye, permettant au pays de passer de moins de 100 000 barils produits quotidiennement à environ 700 000, comme l'a révélé à l'agence américaine une source sous couvert d'anonymat. Le champ d'al-Sharara, le plus grand de Libye et d'une capacité d'environ 300 000 barils par jour, a rouvert le 11 octobre. On s'attend à ce qu'en novembre, ce pays d'Afrique du Nord soit en mesure d'exporter au moins 168 000 barils par jour, pour un total de 5,04 millions de barils de pétrole brut. En parallèle, huit pétroliers transporteront environ 630 000 barils en novembre depuis le port de Zawiya, tandis qu'al-Fil, qui a rouvert le 26 octobre, a repris la production de 75 000 barils par jour.

    La reprise des activités d'exportation intervient après que, le 23 octobre, les délégations des deux groupes rivaux, le gouvernement de Tobrouk et le gouvernement de Tripoli, également connu sous le nom de Gouvernement d'accord national (GNA), ont signé un accord de cessez-le-feu, sous l'égide des Nations Unies, dans le cadre du Comité militaire mixte 5 + 5. Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est également félicité du résultat obtenu et a exhorté les acteurs libyens à respecter la trêve et à faire preuve de la même détermination également dans le futur dialogue politique qui se tiendra à Tunis à partir du 9 novembre, dont l'objectif sera parvenir à une solution politique à la crise libyenne.

    Après la réouverture des champs et des voies de communication internes, l'envoyée spéciale intérimaire de l'ONU, Stephanie Williams , s'est dite optimiste quant au forum prévu à Tunis, dans lequel on espère que les parties pourront se mettre d'accord sur une date des élections qui doivent se tenir dans les plus brefs délais, quelle que soit l '«autorité exécutive» qui sera désignée. L'objectif ultime sera de mettre un terme à la situation d'instabilité qui caractérise la Libye depuis le 15 février 2011.

  • Libye: pour l'Armée Nationale Libyenne (Haftar) le problème, ce sont les Frères musulmans

    Imprimer

    À un moment où le paysage libyen continue de connaître des développements positifs, notamment la reprise des activités sur le champ pétrolier d'al-Sharara, l'Armée nationale libyenne (ANL) a déclaré que l'un des obstacles à la conclusion d'un accord est représenté par les «Frères musulmans», en référence au gouvernement de Tripoli, également connu sous le nom de gouvernement d'accord national (GNA), et son allié turc.

    C'est ce qu'a déclaré le porte-parole de l'ANL, Ahmed al-Mismari , selon lequel le gouvernement de Tripoli et Ankara "plaisantent avec la région". Dans le même temps, l'ONU a été invitée à unifier les initiatives avancées jusqu'ici, par diverses parties, en une seule "proposition de paix" et il a été souligné comment l'Égypte a exprimé sa volonté de mettre fin à la crise libyenne en suivant les vision de l'ANL, qui se situe dans le contexte de la lutte contre le terrorisme.

    Les paroles d'al-Mismari interviennent à un moment où, une fois qu'une relative trêve a été conclue sur les fronts de combat libyens, divers acteurs régionaux et internationaux se sont engagés dans une série de dialogues et de pourparlers visant à trouver une solution politique en Libye. . Parmi les dernières initiatives, la capitale égyptienne accueille, à partir du dimanche 11 octobre et pour une durée de trois jours, une série de réunions au cours desquelles des délégations liées à la Chambre des représentants de Tobrouk et au Haut Conseil d'État discutent des moyens d'organiser des élections anticipées en Libye et avancer sur la voie du «processus constitutionnel», sous l'égide des Nations Unies.

    Tel que rapporté par al-Jazeera, sur la base de sources du Haut Conseil d'État, chaque délégation est composée d'une dizaine de membres, dont trois sont membres du comité chargé de rédiger une nouvelle Constitution, qui participent aux réunions en tant que conseillers . Un membre du Haut Conseil d'Etat, Nasser Matroud, a déclaré que les membres du comité de dialogue du Haut Conseil d'Etat étaient divisés selon trois «pistes». Cela signifie que chaque sous-commission est engagée dans différents pourparlers, avec des objectifs spécifiques, à savoir la voie "exécutive" à Genève, visant à définir un nouveau gouvernement et de nouveaux organes exécutifs, les réunions à Bouznika, au Maroc, qui visent à nommer les soi-disant " positions souveraines » et, enfin, les réunions du Caire, dont le thème central est le processus constitutionnel.

    Entre-temps, il y a eu un autre résultat important, à savoir la réouverture du champ pétrolier d'al-Sharara , le plus grand champ pétrolier de Libye, situé dans le sud-ouest du pays. La nouvelle est arrivée le 11 octobre et c'est la National Oil Corporation (NOC) qui l'a annoncée, affirmant qu'elle avait "levé l'état de force majeure" après avoir conclu un accord "sur l'honneur" avec le général de l'armée nationale libyenne (ANL), Khalifa Haftar, et les forces qui lui sont fidèles, responsables de la fermeture du terrain et de l'interruption des activités, depuis le 18 janvier dernier. La NOC a indiqué avoir déjà donné des instructions à l'opérateur Acacus, responsable de la gestion d'al-Sharara, pour permettre une reprise des activités de production dans le respect des normes de sécurité.

    Comme l'a également souligné al-Mismari de l'Armée Nationale Libyenne, la réouverture d'al-Sharara représente une mesure significative et positive, également parce qu'elle pourrait permettre à la Libye de doubler sa production de pétrole brut et de relancer son économie. On estime que le champ contient environ 3 milliards de barils de pétrole, soit près d'un tiers de la production libyenne de pétrole brut.

    Depuis le 18 janvier dernier, des groupes alliés au général de l'ANL avaient bloqué les activités d'exportation à la fois à al-Sharara et sur d'autres champs, y compris al-Fil, dans le cadre d'un «mouvement de colère du Fezzan», dirigé avant tout contre l'ingérence continue de la Turquie. Cela a fait chuter la production pétrolière libyenne de 1,2 million de barils par jour à seulement 72000, tout en entraînant des pertes de plus de 8 milliards de dollars en 208 jours , selon les dernières données fournies par la compagnie pétrolière d'État libyenne, National Oil Corporation (NOC), le 15 août. Malgré une libération partielle le 10 juillet, le lendemain 11 juillet, les forces de Haftar avaient de nouveau ordonné l'arrêt des exportations, faute d'accord sur la répartition des revenus pétroliers. Puis, le 18 septembre, Haftar a ordonné la réouverture des champs pétrolifères et des ports, à la suite d'un nouvel accord. Cet accord prévoit la création d'un comité chargé de gérer les activités de production et d'exportation, ainsi que de partager équitablement les revenus pétroliers.

    Mitiq, signataire de l'accord au nom du gouvernement de Tripoli, a considéré la réouverture d'al-Sharara comme un geste positif qui devrait faciliter la réalisation d'une solution politique, visant à mettre fin à une situation de grave instabilité, qui caractérise la Libye depuis le 15 février 2011, date du début de la révolution et de la guerre civile. Après la chute du régime de Mouammar Kadhafi, en octobre de la même année, la Libye n'a jamais réussi à faire une transition démocratique. Depuis, deux côtés s'affrontent. D'une part, il y a le gouvernement de Tripoli, né avec les accords de Skhirat du 17 décembre 2015, et dirigé par le Premier ministre Fayez al-Sarraj, qui représente le seul exécutif reconnu par l'ONU. Ses principaux soutiens sont la Turquie, l'Italie et le Qatar. De l'autre côté, il y a le Parlement de Tobrouk (HoR) et l'Armée Nationale Libyenne commandée par le général Khalifa Haftar, soutenus par l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l'Égypte, la Russie et la France. La Jordanie est également considérée comme l'un de ses principaux exportateurs d'armes.

    EkHYtPgWkAAugxb.png

    Lien permanent Catégories : Al Wefaq (nom arabe du Gouvernement d'Accord Natio, AL-Charara oil field, Armée Nationale Libyenne, Champ pétrolier al-Fil, Champ pétrolier de Sharara, Fayez al-Sarraj, FRÈRES MUSULMANS, Frères musulmans en Libye, Gouvernement d'unité nationale (GNA), Gouvernement de l'Est libyen, Haftar Khalifa, House of Representative (HoR), Intervention militaire turque en Libye, LIBYE, Mesmari Ahmed (porte-parole de l'ANL), Mitiq Ahmed, NOC (compagnie pétrolière libyenne), Politique de l'Egypte en Libye, Politique de la France en Libye, Politique de la Russie en Libye, Politique de la Turquie en Libye, Politique des Emirats Arabes Unis en Libye, Politique turque en Libye, Pourparlers de paix de Bouznika (Maroc), Tobrouk, Tripoli 0 commentaire
  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 5 mars 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le mardi 5 mars 2019.

     

    FRANÇAIS

    • Algérie: Les étudiants se rassemblent dans le centre d’Alger – Abonnés
    • Allemagne: Un Russe inculpé pour un projet d’attentat – Abonnés
    • France : Un détenu radicalisé poignarde deux surveillants de prison – Abonnés
    • Libye: Le plus grand champ pétrolifère du pays redémarre – Abonnés
    • Pakistan: Plus de 40 extrémistes arrêtés après l’attentat au Cachemire indien – Abonnés
    • Syrie: Bataille de Baghouz – soldats français en action sur la ligne de front (vidéo) – Abonnés
    • Syrie : à Alep, huit Syriens ont été tués par des mines – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Algeria: Students gather in the centre of Algiers – Subscribers
    • France: A radicalized prisoner stabs two prison guards – Subscribers
    • Germany: Russian charged with planning a terrorist attack – Subscribers
    • Libya‘s biggest oilfield restarts – Subscribers
    • Pakistan arrests key suspects in Kashmir attack – Subscribers
    • Syria: Battle of Baghouz – French soldiers in action on the front line (video) – Subscribers
    • Syria: In Aleppo, eight Syrians killed by landmines – Subscribers

     

    العربية (ARABIC)

    سوريا: 8 قتلى واصابات بانفجار لغم في خناصر بريف حلب
    سوريا: 
    معركة باغوز – الجنود الفرنسيون على خط المواجهة – فيديو
    باكستان
     تعتقل شقيق زعيم “جيش محمد” و 44 شخصا ينتمون للتنظيم
    ليبيا:
     المؤسسة الوطنية للنفط ترفع حالة القوة القاهرة عن حقل الشرارة
    الجزائر
    تظاهرات جديدة للطلاب وسط العاصمة رافضة لترشح بوتفليقة

      

    DEUTSCH

    • Deutschland: Russisch wegen Anschlagsplänen angeklagt – Abonnenten
    • Frankreich: Radikalisierter Gefangener verletzt zwei Wachen mit Messer im französischen Gefängnis – Abonnenten
    • Pakistan verhaftet Dutzende von Verdächtigen des Bombenangriffs auf Kaschmir – Abonnenten
    • Syrien: Schlacht um Baghouz – Französische Soldaten im Einsatz an der Front (Video) – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Alemania: Ruso acusado de planear un ataque terrorista – Suscriptores
    • Argelia: los estudiantes vuelven a las calles contra el quinto mandato de Bouteflika – Suscriptores
    • Francia: Un preso radicalizado apuñala a dos guardias de prisión – Suscriptores
    • Pakistán: 44 miembros de grupos terroristas en detención preventiva tras el atentado contra la Cachemira india – Suscriptores
    • Siria: Batalla de Baghouz – Soldados franceses en acción en el frente (video) – Suscriptores

     

    ITALIANO

    • Algeria: studenti tornano in piazza contro il quinto mandato di Bouteflika – Abbonati
    • Francia: Un prigioniero radicalizzato pugnala due guardie carcerarie – Abbonati
    • Germania: Russo accusato di aver pianificato un attacco – Abbonati
    • Pakistan: 44 membri di gruppi terroristici in custodia cautelare dopo l’attacco del Kashmir indiano – Abbonati
    • Siria: Battaglia di Baghouz – soldati francesi in azione in prima linea (video) – Abbonati

     

    NEDERLANDS

    • Duitsland: Russisch beschuldigd van aanrandingsplannen in Duitsland – Abonnees
    • Frankrijk: Geradicaliseerde gedetineerde verwondt twee bewakers met mes in Franse gevangenis – Abonnees
    • Pakistan arresteert tientallen verdachten van bomaanslag Kasjmir – Abonnees
    • Syrië: Slag bij Baghouz – Franse soldaten in actie op de frontlinie (video) – Abonnees

     

    POLSKI

    • Algierscy studenci biorą udział w protestach przeciwko prezydentowi – Subskrybenci
    • Niemczech Rosjanin został oskarżony o zaplanowanie ataku terrorystycznego – Subskrybenci
    • Pakistan: zatrzymany brat przywódcy Jaish-e-Muhammada – Subskrybenci
    • Syria: Bitwa pod Baghusem – żołnierze francuscy w akcji na linii frontu (wideo) – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Alemanha: russo acusado de planejar um ataque – Assinantes
    • Argélia: estudantes voltam às ruas contra o quinto mandato de Bouteflika – Assinantes
    • França: Um prisioneiro radicalizado esfaqueia dois guardas prisionais – Assinantes
    • Paquistão: 44 membros de grupos terroristas em prisão preventiva após o ataque à Caxemira indiana – Assinantes
    • Síria: Batalha de Baghouz – soldados franceses em ação na linha de frente (vídeo) – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • Алжир: Студенты собираются в центре столицы — Подписчики
    • В Германии предъявили обвинения россиянину по делу о планировании теракта — Подписчики
    • Пакистан: Задержали брата лидера группировки «Джаиш-е-Мухаммад» — Подписчики
    • Сирия: Битва при Багхузе — французские солдаты в действии на линии фронта (видео) — Подписчики
    • Сирия: В Алеппо в результате подрыва мин погибли восемь сирийцев — Подписчики

    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois

     

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 24 février 2019

    Imprimer

    Liste des articles parus sur Frontlive-Chrono le dimanche 24 février 2019. 

     

    FRANÇAIS

    • Afghanistan: 2018, année record pour les civils tués selon l’ONU – Abonnés
    • Arabie saoudite : Pour la première fois, une femme est nommée ambassadeur de l’Arabie saoudite aux États-Unis – Abonnés
    • Gaza: des milliers de manifestants demandent le départ du président palestinien – Abonnés
    • Gaza : Des centaines d’engins explosifs ont été lancés sur des soldats israéliens à la frontière entre Gaza et Israël – Abonnés
    • L’Iran affirme avoir tiré avec succès un missile d’un sous-marin – Abonnés
    • Libye : Le calme est revenu à Murzuq après la prise de contrôle des forces de Haftar – Abonnés

     

    ANGLAIS

    • Afghanistan civilian deaths hit record high in 2018: UN – Subscribers
    • Gaza: thousands of demonstrators have called for the resignation of the Palestinian President – Subscribers
    • Gaza: Hundreds of explosive devices have been thrown at Israeli soldiers on the border between Gaza and Israel – Subscribers
    • Iran launches cruise missile from submarine during military exercise – Subscribers
    • Libya: Haftar’s self-styled army claims control over Murzuk – Subscribers
    • Saudi Arabia: For the first time, a woman is appointed Saudi Arabia’s ambassador to the United States – Subscribers

     

    العربية (ARABIC)

    العربية السعودية: أمر ملكي بتعيين الأميرة ريما بنت بندر سفيرة لدى أميركا
    إيران
     لا تستبعد احتمال اندلاع حرب مع إسرائيل

     

    DEUTSCH

    • Afghanistan: Zahl ziviler Opfer erreicht neuen Höchststand – Abonnenten
    • Gaza: Tausende von Demonstranten haben den Rücktritt des palästinensischen Präsidenten gefordert – Abonnenten
    • Gaza: Hunderte von Sprengstoffen wurden auf israelische Soldaten an der Grenze zwischen Gaza und Israel geworfen – Abonnenten
    • Iran feuert U-Boot-Kreuzfahrtrakete während der Militärübung an – Abonnenten
    • Libyen: Libysche Haftar-Armee beansprucht Kontrolle über Murzuk – Abonnenten
    • Saudi-Arabien entsendet erstmals weibliche Botschafterin in die USA – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Afganistán: 2018, un año récord para el número de civiles muertos – Suscriptores
    • Arabia Saudí: La princesa Reema bint Bandar bin Sultan nombrada embajadora en Estados Unidos – Suscriptores
    • Gaza: miles de manifestantes han pedido la salida del Presidente palestino – Suscriptores
    • Gaza: Cientos de artefactos explosivos han sido lanzados contra soldados israelíes en la frontera entre Gaza e Israel – Suscriptores
    • Irán afirma haber disparado con éxito un misil de crucero desde un submarino – Suscriptores
    • Libia: La calma ha vuelto a Murzuq tras la toma de control de las fuerzas de Haftar –Suscriptores

     

    ITALIANO

    • Afghanistan: 2018, anno record per il numero di civili uccisi – Abbonati
    • Arabia Saudita: principessa Reema bint Bandar bin Sultan nominata ambasciatore negli Usa – Abbonati
    • Gaza: migliaia di manifestanti hanno chiesto la partenza del Presidente palestinese – Abbonati
    • Gaza: Centinaia di ordigni esplosivi sono stati lanciati contro i soldati israeliani al confine tra Gaza e Israele – Abbonati
    • L’Iran sostiene di aver sparato con successo un missile da un sottomarino – Abbonati
    • Libia: Tornata la calma a Murzuq dopo presa controllo forze Haftar – Abbonati

     

    日本語 (JAPONAIS)

    • アフガン紛争の民間人死者、2018年は過去最多に 国連 –  購読者
    • サウジアラビア、リーマ王女を駐米大使に任命 女性大使は同国初 – 購読者

     

    NEDERLANDS

    • Afghanistan: aantal burgerslachtoffers bereikt nieuw hoogtepunt – Abonnees
    • Gaza: duizenden demonstranten hebben opgeroepen tot het aftreden van de Palestijnse president – Abonnees
    • Gaza: Honderden explosieven zijn naar Israëlische soldaten op de grens tussen Gaza en Israël gegooid – Abonnees
    • Iran lanceert kruisraket van onderzeeboot tijdens militaire oefening – Abonnees
    • Libië: Het Libische nationale leger van Haftar eist controle over Murzuk – Abonnees
    • Saudi-Arabië stuurt voor het eerst vrouwelijke ambassadeur naar VS – Abonnees

     

    POLSKI

    • Afganistan stracił rekordową liczbę cywilów w 2018 r. – Subskrybenci
    • Arabia Saudyjska: pierwszym ambasadorem Arabii Saudyjskiej w Stanach Zjednoczonych była kobieta – Subskrybenci
    • Gaza: Tysiące mieszkańców Gazy wyszło na ulice żądając rezygnacji Mahmuda Abbasa – Subskrybenci
    • Gaza: Setki urządzeń wybuchowych rzucono na izraelskich żołnierzy na granicy z Gazą – Subskrybenci
    • Iran poinformował o wystrzeleniu pocisku wycieczkowego z głębi kraju – Subskrybenci
    • Libia: Libijska Armia Narodowa Haftar twierdzi, że kontroluje Murzuka – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Afeganistão: 2018, um ano recorde para o número de civis mortos – Assinantes
    • Arábia Saudita: Princesa Reema bint Bandar bin Sultan nomeado embaixador nos EUA – Assinantes
    • Gaza: milhares de manifestantes pediram a partida do Presidente palestiniano – Assinantes
    • Gaza: Centenas de engenhos explosivos foram lançados contra soldados israelenses na fronteira entre Gaza e Israel – Assinantes
    • Irão alega ter disparado com êxito um míssil de cruzeiro de um submarino – Assinantes
    • Líbia: A calma regressou a Murzuq após a conquista das forças de Haftar – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • В Афганистане в 2018 году погибло рекордное количество мирных жителей — Подписчики
    • Газa: Тысячи жителей сектора Газы вышли на улицы, требуя отставки Махмуда Аббаса — Подписчики
    • Газa: Сотни взрывных устройств брошены в израильских военнослужащих на границе с Газой — Подписчики
    • Иран сообщил о запуске крылатой ракеты из глубины — Подписчики
    • Ливия: Ливийская национальная армия Хафтара утверждает, что контролирует Мурзука — Подписчики
    • Саудовская Аравия: Послом Саудовской Аравии в США впервые стала женщина — Подписчики

     

    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois

     

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 13 février 2019

    Imprimer

    Libye : Des milliers de personnes tuées, blessées ou enlevées lors des violences de 2018

     

    Libye: Annonce officielle de la fin des opérations militaires à Derna

     

     

     

    Libye: Arrestation d’un dirigeant d’al-Qaïda

     

    Libye: Le plus grand champ pétrolifère du pays est maintenant sous le contrôle des forces de Haftar

     

     

     

    Syrie : Kuneitra a été attaquée en réponse à la visite d’une délégation du Hezbollah – du matériel d’espionnage détruit

     
    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois