Camp palestinien de Balata

  • Cisjordanie : Un haut fonctionnaire du Fatah abattu par la police palestinienne

    Imprimer

    Lors d'affrontements entre les résidents du camp de réfugiés de Balata (photo) et la police palestinienne, Imad al-Din Abu al-Amid, secrétaire général de la branche locale du mouvement Fatah a été abattu. Rappelons que le Fatah dirige l'Autorité Palestinienne (AP). L'information a été donnée par le gouverneur de Naplouse, Ibrahim Ramadan.
    Le responsable a qualifié l'incident de malheureux accident et a annoncé la formation d'une commission chargée d'enquêter sur la mort du fonctionnaire de 54 ans. Nous ajoutons que lors de l'incident, quatre personnes ont été blessées, dont deux policiers.
    Selon des témoins oculaires, Abu al-Amid et des résidents locaux ont tenté d'empêcher la police de fermer l'entreprise qui violait les conditions de quarantaine. Pendant l'escarmouche, la police a ouvert le feu. Imad a été blessé à la jambe, mais sa blessure était mortelle.
    La nouvelle de la mort de l'activiste a provoqué des émeutes dans le camp de réfugiés de Balata où ont été lancés des appels à venger de la mort d'Abu al-Amid.