Camp palestinien d'al-Fara

  • Cisjordanie : Un Palestinien tué au cours d'un raid israélien

    Imprimer

    Younes Ghassan Tayeh.jpegUn Palestinien a été tué, mercredi 7 septembre 2022, lors d'un raid israélien dans le nord de la Cisjordanie, secteur au cœur d'affrontements ces derniers mois, a annoncé le ministère palestinien de la Santé.

    "Younes Ghassan Tayeh (photo ci-contre), âgé de 21 ans, a été tué d'une balle dans le cœur tirée par un soldat (israélien) dans le camp d'al-Fara", situé entre les villes de Tubas et Jénine, en Cisjordanie, a indiqué le ministère dans un communiqué. Le Jihad islamique a déclaré que le jeune homme était membre de son organisation, le qualifiant de "martyr", dans un communiqué.

    Depuis une série d'attentats anti-israéliens en mars, dans laquelle 19 personnes ont été tuées, l'armée a multiplié ses opérations dans le nord de la Cisjordanie, notamment dans les régions de Naplouse et Jénine où des groupes armés palestiniens sont actifs. Ces opérations, destinées à arrêter des suspects selon l'armée israélienne, sont fréquemment émaillées de heurts avec les habitants. Elles ont permis d'arrêter environ 1.500 personnes recherchées et de déjouer des centaines d'attaques, a affirmé lundi 5 septembre le chef de l'armée israélienne, Aviv Kohavi.

    Selon l'armée israélienne, des soldats qui étaient dans le camp de réfugiés palestiniens d'al-Fara pour arrêter une personne recherchée ont été la cible de tirs et de jet d'"un engin explosif", et "ils ont répliqué en tirant". Aucun soldat n'a été blessé, a-t-elle précisé, ajoutant qu'"au total, 25 personnes recherchées et suspectées d'activités terroristes avaient été arrêtées dans la nuit". 

    Mardi 6 septembre, un Palestinien avait été tué et 16 autres blessés lors d'un raid israélien à Jénine, pour détruire le logement de l'auteur d'une attaque meurtrière perpétrée au printemps dernier à Tel-Aviv.