Busada Fatima

  • Libye : Accord pour mettre fin au conflit militaire dans le sud 

    Imprimer

    Le directeur du département d'orientation morale de l'armée libyenne, le général de division Khaled al-Mahjoub, a révélé qu'un accord avait été conclu afin de résoudre le conflit et de mettre fin aux tensions dans le sud de la Libye.

    Al-Mahjoub a souligné l'intervention de dignitaires, de sages et de tribus dans la ville de Sebha, où le soi-disant Masoud Gedi a commencé à remettre ses armes et son quartier général au comité d'accueil formé par le commandement général des forces armées arabes libyennes.

    Al-Mahjoub a ajouté que l'armée lui avait auparavant lancé un ultimatum pour le faire, "sinon elle l'attaquerait en raison des actions qu'il avait entreprises et de sa tentative de déstabiliser la sécurité de la région".

    Le communiqué indiquait qu'un comité militaire avait été formé pour achever les procédures de remise et de réception.

    De son côté, Fatima Busada, membre de la Chambre des représentants de la ville de Sabha, s'est félicitée de l'accord pour mettre fin à l'escalade militaire dans la ville, louant dans un communiqué jeudi soir « l'esprit patriotique qui a inclus les réunions qui ont conduit à l'accord et la retenue et la discipline dont ont fait preuve les chefs militaires de la ville.

    Cela fait suite à la mobilisation militaire de la 116e brigade du Conseil présidentiel, ainsi que de certaines forces du commandement général dans certains endroits de Sebha, et les affrontements qui ont eu lieu dans le centre-ville depuis mardi matin 14 décembre.