Boma

  • Tchad : dix morts dans une attaque de Boko Haram dans la province du Lac Tchad

    Imprimer

    Au moins dix personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres ont été blessées dans une attaque perpétrée par des éléments du groupe terroriste Boko Haram dans la nuit de jeudi à vendredi à Tinana, localité située dans la province du Lac Tchad.
    « Dans la nuit de jeudi à vendredi vers minuit, des combattants de Boko Haram lourdement armés ont attaqué la localité de Tinana, située à une vingtaine de kilomètre de Kaïga Kindjiria, dans le département de Kaya, province du Lac », a précisé le gouverneur de la province du Lac, Abadi Saïr Fadoul.
    Deux femmes ont également été enlevées et des biens pillés par les assaillants qui on pris la fuite.
    L’Armée nationale tchadienne (Ant), mène depuis vendredi une opération de ratissage dans le Lac Tchad « pour retrouver et neutraliser les terroristes », a poursuivi le gouverneur.
    Le gouverneur estime que cette attaque qui a eu lieu à la veille de la fête de Tabaski, était mûrement planifiée par les assaillants qui cherchaient à s'approvisionner en denrées alimentaires.
    Les attaques terroristes se sont intensifiées, durant les derniers mois, autour du lac Tchad vaste étendue d'eau partagée par le Tchad, le Cameroun, le Niger et le Nigeria.
    Le 23 mars dernier, au moins 92 soldats tchadiens avaient été tués au cours d'affrontements avec les jihadistes de Boko Haram à Boma, dans la province du Lac.