Bethléem

  • Cisjordanie/Gaza : Les médias palestiniens annoncent des manifestations à partir de 20H30 à Gaza et en Cisjordanie

    Imprimer

    Selon les médias palestiniens, des manifestations auront lieu samedi 8 mai dans la soirée, à la frontière orientale de la bande de Gaza. Le but des manifestations est de "faire pression" sur les Forces de défense israéliennes en lançant des pierres, des pétards et en brûlant des pneus.

    Un certain nombre de groupes palestiniens ont annoncé que des manifestations auraient également lieu à Naplouse, Ramallah, Jénine, Hébron, Qalqiliya et Bethléem. Les manifestations sont prévues entre 20h30 et 22h00.

    Selon le Centre d'information palestinien du Hamas , la raison de ces "marches" est "la violation des droits des Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées (Mont du Temple) et le quartier de Jérusalem-est de Sheikh Jarah".

  • Cisjordanie : Tentative d'attaque terroriste au carrefour d'Efrat - L'attaquant neutralisé

    Imprimer

    Un homme armé d'un objet pointu a tenté d'attaquer un policier israélien et un soldat des FDI au carrefour d'Efrat, au niveau du poste de contrôle connu sous le nom d'«Al-Nashash», au sud de la ville de Bethléem entre Jérusalem et Hébron.

    Le policier a été blessé, mais a réussi à réagir à l'attaque en ouvrant le feu avec son pistolet de service. L'attaquant a été neutralisé. Les ambulanciers du MADA ont donné les premiers soins au policier et à l'agresseur.
    2021:04:30-2.jpeg

    Lien permanent Catégories : Bethléem, CISJORDANIE, Efrat 0 commentaire
  • Cisjordanie/ Israël : "Jour de colère" - Émeutes près de la tombe de Rachel (Bethléem), du checkpoint de Kalandia et du quartier Silouan de Jérusalem

    Imprimer

    Vendredi 23 avril, vers 21h00, des dizaines de Palestiniens ont manifesté dans la zone adjacente à la tombe de Rachel. Les émeutiers ont lancé des pierres, des pétards et des cocktails Molotov sur les membres de la police des frontières (MAGAV). En réponse, le MAGAV a utilisé les moyens prévus par la loi pour disperser la foule.

    Des émeutes ont également été enregistrées dans le quartier arabe de Siluan (Silvan) à Jérusalem. Des pierres et des pétards ont été lancés sur les policiers. L'un d'eux a été blessé à la tête et a nécessité des soins médicaux. Plusieurs manifestants ont été arrêtés.

    Vers 22h00, des émeutes ont éclaté au poste frontière de Kalandia. Les membres de MAGAV qui se trouvaient au checkpoint ont du appeler des renforts. La police a déclaré que des centaines de Palestiniens étaient impliqués dans les émeutes.

    La veille, près de la porte de Naplouse de la vieille ville de Jérusalem, des centaines de jeunes musulmans  ont attaqué des policiers après la prière du soir, lançant des pierres, des pétards et des cocktails Molotov. La police a utilisé des grenades de choc et des canons à eau pour disperser les manifestants. 

    Vendredi matin, les groupes palestiniens Hamas et Jihad islamique ont déclaré une "journée de colère" après que la police israélienne ait réprimé les émeutes dans la ville de Jérusalem. L'appel a été soutenu par le Fatah et d'autres mouvements politiques de l'Autorité palestinienne.