Berlin

  • Allemagne : attaques à la voiture bélier sur l'autoroute urbain de Berlin

    Imprimer

    Un homme a provoqué délibérément trois accidents sur l'autoroute de la ville de Berlin et blessé gravement plusieurs personnes. Puis il est sorti de la voiture, une Open Astra noire,  en criant "Allahu Akbar" et a mis une boîte en métal sur le toit de son véhicule en menaçant : «Personne ne s'approche ou vous mourez tous». La police a réussi à maîtriser l'individu. 

    L'incident survenu sur l'autoroute de la ville de Berlin, qui a fait plusieurs blessés, est une attaque islamiste, selon les conclusions actuelles du ministère public. "Selon les connaissances actuelles, il s'agit d'une attaque à motivation islamiste", a déclaré un porte-parole mercredi 19 août. L'auteur est un Irakien de 30 ans. Selon les informations actuelles, les enquêteurs ne savent pas encore si le suspect est membre d'une organisation terroriste. L'Irakien de 30 ans devrait être présenté devant un juge pour se voir délivrer un mandat d'arrêt pour plusieurs tentatives de meurtre. "Dans ces circonstances, nous ne considérons pas cela comme un accident fortuit", a déclaré le procureur. 

    L'auteur présumé de l'attaque de l'autoroute berlinoise avait publié sur Internet des indices prouvant qu'il avait planifié son crime avant de l'exécuter. Sur sa page Facebook, l'Irakien a publié des photos de la voiture avec laquelle il allait ensuite percuter intentionnellement plusieurs véhicules. Il a également publié des slogans religieux.

    Un motocycliste gravement blessé
    Selon des sources du journal allemand Bild, l'auteur a foncé sur un conducteur de scooter près d'Innsbrucker Platz, pus sur un motocycliste sur Detmolder Strasse et deux autres motocyclistes sur Alboinstrasse." Le conducteur de scooter a été gravement blessé. Il a dû être réanimé après avoir été renversé par le terroriste.

    La police enquête également pour savoir si l'auteur de l'attentat est sain d'esprit, a déclaré un porte-parole.

    2020:08:19-2.jpg

  • https://www.frontlive-chrono.com du mardi 18 décembre 2018

    Imprimer

    Allemagne: Financement du jihadisme – perquisition dans une mosquée à Berlin

     

    Libye: Poursuite du blocage d’un des plus grands sites pétroliers

     

    Yémen: Trêve fragile à Hodeida

     
     
    Abonnement nécessaire pour lire les articles de Frontlive-Chrono 
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois ou 12€ par mois