Bay (district)

  • Somalie : 12 islamistes Shebabs tués lors d'affrontements avec les forces de sécurité

    Imprimer

    Douze membres du mouvement islamiste Shebabs ont été tués, dimanche 28 février, lors d'affrontements avec les forces gouvernementales dans la région de Bay, dans le sud du pays.

    Dans une déclaration à la radio "Voix de l'armée", le vice-gouverneur de la ville de Qasahdhere, Mohamed Mokhtar Abdi, a indiqué que "les forces gouvernementales avaient répondu à une attaque des Shebabs sur la ville."

    Abidi a ajouté qu'ils "avaient reçu des informations préalables sur l'attaque et avaient pu éliminer 12 Shehabs, tandis qu'environ 12 autres ont été blessés, au cours de violents affrontements".

    Il a souligné que "les forces gouvernementales, en coopération avec les forces de la Mission de l'Union africaine (AMISOM), ont lancé des opérations de sécurité après l'attaque dans les environs de la ville pour vaincre les restes terroristes", en allusion aux éléments armés des Shebabs.

    Le responsable n'a pas indiqué s'il y avait des victimes parmi les forces gouvernementales ou les forces de l'AMISOM lors des affrontements.

    Aucun commentaire de la part des Shebabs sur les déclarations du vice-gouverneur de la ville n'a été fait jusqu'ici.

    Depuis des années, la Somalie mène une guerre contre les Shebabs un mouvement armé créé au début de 2004 qui suit idéologiquement Al-Qaïda, et a revendiqué de nombreuses attaques terroristes qui ont coûté la vie à des centaines de militaires et des membres des forces sécuritaires ainsi que des civils.

     

  • Somalie : 15 morts dans 2 attaques menées par les Shebabs contre un centre militaire

    Imprimer

    Au moins 15 personnes ont été tuées, lundi 17 août, dont 13 membres du mouvement des Shebabs. Les deux attaques ont été menées par des kamikazes visant un centre militaire gouvernemental, dans le sud de la Somalie.

    La radio "Voix de l'armée" (gouvernementale) a rapporté, citant le commandement général des forces armées somaliennes que "le Mouvement des Shebabs" a mené deux attentats-suicide contre un centre militaire dans la localité de Jof Jdoud relevant du district de Bay".

    La même source a souligné que la première attaque a été perpétrée à l'aide d'une voiture piégée conduite par un kamikaze, tandis qu'un autre kamikaze a fait exploser sa ceinture à l'intérieur du centre.

    Elle a noté que les deux attaques ont été suivies d'affrontements violents entre les forces gouvernementales et des éléments armés des Shebabs qui tentaient de pénétrer dans le centre militaire et d'en prendre le contrôle.

    Les forces gouvernementales ont fait face à l'attaque et ont tué 13 éléments armés des Shebabs et ont arrêté d'autres lors des affrontements.

    Le commandement de l'armée a noté que deux membres des forces gouvernementales ont été tués à la suite de l'attaque, tandis que 4 autres ont été blessés.

    De son côté, le mouvement des Shebabs a revendiqué les deux attaques visant le centre militaire gouvernemental, selon le site Somali Memo.

    Le mouvement a revendiqué la mort de 8 membres des forces gouvernementales, dont des responsables régionaux.