Base israélienne en Erythrée

  • Yémen : Des bases israéliennes secrètes au Yémen pour surveiller les mouvements de l'Iran et de la Chine

    Imprimer

    L'écrivain israélien Richard Silverstein souligne dans le blog «Tikkun Ulam» qu'Israël est en train d'établir des bases de renseignement secrètes dans le Golfe après l'Érythrée, ce qui lui permettra de surveiller le trafic maritime entre la Chine et l'Iran.

    Dans le blog "Tikkun Ulam", l'écrivain israélien Richard Silverstein parle des bases militaires qu'Israël est en train d'établir secrètement dans le Golfe après le processus de normalisation, et de son projet d'établir une base secrète sur l'île yéménite de Socotra, ce qui lui permettra de surveiller les mouvements commerciaux entre l'Iran et la Chine. Ce qui suit est la traduction de l'article Dans son intégralité:

    Depuis 2016, Israël a secrètement établi une base de renseignement électronique avancée en Érythrée pour surveiller le détroit stratégique de Bab al-Mandab, à travers lequel la plupart des expéditions de pétrole du Golfe transitent vers des clients du monde entier.

    La base israélienne située sur la plus haute montagne du pays, Empa Suwera, à l'extérieur de la capitale Asmara, surveille les activités du mouvement «Ansar Ullah» le bras armé des chiites Houthis au Yémen, qui lutte contre les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite. De plus, il sert également de centre de commandement et de contrôle pour les attaques de la Gulf Air Force au Yémen. C'est un moyen de garantir que l'Égypte ne menacera jamais les intérêts israéliens dans la partie sud de la mer Rouge, en particulier ses transports. La base permet également à Israël de surveiller la contrebande d'armes au Soudan pour le compte du Hamas. Enfin, il sert de base avancée pour surveiller la navigation iranienne et les efforts de l'Iran pour pénétrer en Érythrée, après avoir été expulsé du Soudan après le renversement de son dictateur Omar el-Béchir.

    L'article israélien sur le lien ci-dessus ( https://nziv.net/20766/ ) fait référence à une deuxième base israélienne secrète prévue dans le Golfe. Après la récente normalisation des relations entre "Israël" et les Emirats Arabes Unis, Israël cherche désormais à établir une base sur l'île yéménite de Socotra.

    Comme en Érythrée, Socotra est montagneuse et fournit des emplacements idéaux pour localiser les installations SIGINT. Bien que la chaîne d'îles soit sous souveraineté yéménite, les Émirats arabes unis ont pris le contrôle de la région et y maintiennent une présence militaire.

    Entre autres, la base permettra à "Israël" de surveiller les transports entre l'Iran et la Chine. Après la signature d'un accord militaro-commercial d'une valeur de 400 milliards de dollars pour une période de 25 ans entre Pékin et Téhéran, la Chine devrait fournir à l'Iran une logistique, une technologie de pointe et des systèmes d'armes, dont beaucoup traverseront ces eaux. La base est donc un excellent emplacement pour surveiller le trafic maritime.

    Socotra sera la deuxième plus grande base de renseignement pour «Israël» dans la région et un autre exemple de sa tentative de projeter sa puissance dans la région.