Base émiratie de Perim

  • Emirats Arabes Unis : Les EAU déménagent leur base militaire d'Erythrée vers Bab el Mandeb

    Imprimer

    L’armée des Emirats Arabes Unis a déménagé sa base militaire qui couvre le détroit de Bab el Mandeb, entre la mer Rouge et le Golfe d’Oman. Les forces émiraties ont progressivement vidé le port et la base maritime d’Assab en Érythrée pour s’établir à Périm, dans l’île yéménite de Mayyun, contrôlant ainsi l’endroit le plus étroit de ce détroit stratégique pour le commerce mondial.
    _jeFTQOs.jpeg

    Les images satellites montrent l’édification de hangars pour drones et avions légers ainsi que la construction d’une piste d’atterrissage. Ces travaux font suite à ceux commencés il y a quatre ans puis abandonnées par les émiratis sur l’île.

    La construction de la base maritime d’Assab en Erythrée avait été achevée en 2015 et répondait à un besoin logistique émirati pour faire face à la guerre au Yémen. L’armée des EAU en avait fait un hub logistique important.

    La mer Rouge et le détroit de Bab el Mandeb sont devenus un enjeu capital pour les grandes  puissances et les puissances moyennes. Les Emirats, la Turquie, la Chine, les Etats-Unis, la France et la Russie s’y installent en utilisant des ports et des bases au Soudan, Ethiopie, Yémen, Érythrée et Djibouti. L'Iran mise sur une victoire des Houthis pour s'établir sur les bords yéménites du détroit. 

    Dans le même temps, la région de la corne de l’Afrique et Afrique de l’Est sont entrain de connaitre une guerre généralisée, ressemblant à celle qui a lieu sur la rive asiatique du détroit.