Bamyan

  • Afghanistan : Dernières nouvelles (mardi soir 21H)

    Imprimer

    Le Pakistan ne reconnaîtra pas le gouvernement taliban
    Le Pakistan a décidé de ne pas reconnaître le gouvernement taliban afghan, affirmant que le pays ne prendra pas de décision unilatérale sur la question, et quelle que soit la décision prise, elle devra être en consultation avec les puissances régionales et internationales.

    Amis et ennemis des talibans
    Les Frères musulmans de Jordanie félicitent « le peuple afghan » pour « avoir vaincu l'occupation américaine grâce aux moudjahidin talibans et à tous les Afghans ».
    E9Afr7uXsAEUqUh.jpeg

    Les talibans dynamitent la statue d'un leader chiite hazara
    Une statue du leader Hazara Abdul Ali Mazari à été dynamité par les talibans à Bamiyan ce mardi soir 17 août 2021 (photo de titre). L'information a été rapportée par des sources locales. L'information contredit les assurances données par les leaders talibans à la communauté chiite hazara qu'elle n'avait rien à craindre d'un gouvernement taliban.
    Abdul Ali Mazari a été tué par les talibans en 1995 alors qu'il les rencontrait pour des pourparlers de paix. Les talibans l'ont capturé et jeté d'un hélicoptère.

    Saleh.jpegLe vice président afghan Amrullah Saleh (photo ci-contre) se déclare ce mardi soir président d'Afghanistan et ne reconnait pas le régime taliban
    Il justifie ses prétentions en affirmant que selon la Constitution de la République islamique d'Afghanistan, en cas d'absence, d'évasion ou de décès du Président, le Premier Vice-Président sera le Président par intérim. "Je suis à l'intérieur du pays (réfugié au panjshir)  et je suis légalement et légitimement en charge de ce poste présidentiel. Je consulte tous les dirigeants du pays pour renforcer cette position.

     

  • Afghanistan : Au moins 14 morts et une cinquantaine de blessés dans deux explosions à Bamiyan

    Imprimer

    Au moins 14 personnes ont été tuées mardi quand deux bombes ont explosé dans la province afghane de Bamiyan (centre), pourtant considérée comme la moins dangereuse du pays, ont annoncé des responsables.

    "Vers 16h45 des explosifs placés devant un marché ont explosé, tuant treize civils et un agent de circulation, et blessant 45 personnes", a déclaré Tareq Arian, porte-parole du ministère de l'Intérieur. Zabardast Safi, le chef de la police de Bamiyan, a confirmé ce bilan, précisant que tous les blessés sont des civils.

    "Les deux explosions ont eu lieu à moins d'un kilomètre l'une de l'autre. Il y a beaucoup de dégâts et le nombre de victimes pourrait augmenter", a déclaré Mohammad Reza Yousufi, le porte-parole de la police de Bamyan.

    L'attaque a eu lieu alors que les pays de l'UE se sont engagés à verser plus d'un milliard de dollars pour soutenir le pays au cours des quatre prochaines années, après l'appel du président afghan Ashraf Ghani.

    Lien permanent Catégories : AFGHANISTAN, Bamyan 0 commentaire