Balkhab (province de Sar-e-Pul)

  • Afghanistan : Conflit ouvert entre groupes talibans dans la province de Sar-e-Pul

    Imprimer

    Maudi Mehdi.jpegLes talibans tuent des forces à Balkhab (province de Sar-e-Pul) qui refusent de se battre
    Des sources locales de la province de Sar-e-Pul affirment que dans le cadre des affrontements entre les hommes de Maulvi Mehdi (photo), un commandant hazara (chiite) et les talibans, ces derniers ont tiré sur les forces locales qui refusaient de se battre.

    Maulvi Mehdi, âgé de 33 ans, est un chef de la communauté chiite hazara qui avait rejoint les talibans lors de la guerre contre l'ancien régime. Le conflit entre la faction de Maulvi Mehdi ne s'explique pas par des raisons sectaires, mais par des raisons de gros sous. Les Hazaras de Maulvi Mehdi et les talibans pachtounes se disputent le contrôle des mines de charbon, après que la demande de charbon au Pakistan voisin ait augmenté en raison de la hausse des prix du pétrole et du gaz.

    Les talibans avaient limogé Mehdi. Celui-ci a répondu en se soulevant contre les talibans. Au départ, les talibans ont ignoré ses menaces, mais à mesure que les combats se sont étendus, la direction du groupe a envoyé quelques hauts responsables pour le raisonner. Mais cet effort de négociation n'a donné que peu de résultats.

    "Nous ne sommes pas des extrémistes et n'acceptons pas l'oppression et la cruauté. Comme vous pouvez le voir, un certain nombre de délégations talibanes sont arrivées récemment. Nous avons parlé d'amitié et de fraternité mais ils ont refusé. Nous ne voulions rien d'autre que la fraternité, l'égalité et la justice sociale. Nous voulons un système inclusif », a déclaré Mehdi dans son message vidéo publié sur les réseaux sociaux.

    Selon des sources locales les talibans avaient donné l'ordre aux forces locales d'attaquer des maisons de civils à Balkhab mais celles-ci avaient, dans certains cas, refusé d'obéir.

    Selon les sources, l'unité Badri, les forces spéciales des talibans, était en première ligne des combats le premier jour de l'affrontement, mais en raison du grand nombre de victimes dans leurs rangs, les talibans voulaient puiser dans les forces locales pour participer aux combats.

    Des dizaines de combattants talibans ont été tués et blessés au cours des trois derniers jours d'affrontements entre les talibans et les forces de Maulvi Mehdi, ont indiqué les sources.

    Province de Badakhshan
    Un attentat à la bombe dans le Badakhshan a blessé deux talibans responsables de l'environnement.

    Des sources locales au Badakhshan affirment que la voiture du directeur taliban de la protection de l'environnement dans la province a explosé.

    Selon des sources, l'incident s'est produit le 26 juillet dans la région de Jangal Wakil du district de Yaftal Payen de la province de Badakhshan.

    La source a déclaré que l'explosion avait eu lieu alors que le directeur de la protection de l'environnement du Badakhshan était en route pour Faizabad depuis le district de Yaftal Payen.

    Aucun groupe n'a revendiqué l'explosion.
    FWF7CipXwAIVtdX.png