Attaques islamistes contre des Juifs

  • France:  un Musulman a tué "parce qu'il était juif" Yael Hadad, 34 ans, dont les proches vivent en Israël

    Imprimer

    FbWB_gZXwAcxZx0.jpegPendant deux jours, Eyal Hadad, 34 ans, n'avait pas pris contact avec des proches vivant à Beer Sheva, en Israël. Ceux-ci ont appelé son colocataire, Mohammed Dridi (photo ci-contre). Cet appel a incité le tueur à aller se rendre à la police.

    Le corps d'Hadad, un Juif, originaire de Tunisie, a été retrouvé dans la forêt, non loin de la ville où il habitait - Longperier. Mohammed Dridi a amené les policiers sur les lieux où se trouvait le corps de la victime. Il a avoué avoir tué la victime avec une hache, puis brûlé son visage et jeté de la terre sur son corps.

    Vraisemblablement, le meurtre a eu lieu le 20 août. Deux jours plus tôt, Mohammed Dridi avait changé sa photo de profil sur le réseau social, et  écrit : "Il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah."

    Lors des interrogatoires, Dridi a affirmé que Hadad, qui louait un appartement avec lui, lui devait 100 euros. Mais, selon Jewish Press, il a admis plus tard qu'il avait tué son co-locataire non pas pour des questions d'argent, mais parce qu'il était juif.