Armée Nationale Somalienne (SNA)

  • Somalie : Au moins sept morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio

    Imprimer

    Au moins sept personnes ont été tuées samedi par l'explosion d'une voiture piégée visant un camp militaire dans la capitale somalienne Mogadiscio, ont indiqué à l'AFP l'armée et les services de secours locaux.
    L'attaque, revendiquée par les rebelles islamistes Shebab, a visé un camp jouxtant le stade national de la capitale, où sont stationnées des troupes de l'armée nationale somalienne (SNA).
    "Il y a eu une grosse explosion au camp de la 27e brigade. Un véhicule bourré d'explosifs a forcé l'entrée et a fait des pertes. Sept personnes ont été tuées et plus d'une dizaine blessées", a affirmé à l'AFP Mohamed Abdirahman, un lieutenant de la SNA.
    L'entreprise Aamin Ambulance, seul service de secours privé opérant en Somalie, a indiqué dans un communiqué que huit personnes avaient été tuées et quatorze blessées.
    Selon des témoins, le véhicule piégé a passé un premier check-point avant d'exploser à proximité du camp. Suleyman Hassan, un témoin, a indiqué à l'AFP qu'un minivan avait explosé juste à l'entrée du camp. "Il y a des victimes et des véhicules en flammes"", a-t-il ajouté.
    L'attaque a été revendiquées quelques minutes après dans un bref communiqué par les rebelles islamistes Shebab (photo ci-dessus), qui mènent une guerre d'usure contre le régime somalien depuis 2008. Attentats et attaques islamistes sont fréquentes à Mogadiscio, même si leur rythme s'est ralenti depuis le début de l'année.