Armée de l'air irakienne (IQAF)

  • Irak : Des avions de chasse F-16 irakiens détruisent un repaire de l'Etat islamique dans la province de Diyala

    Imprimer

    Samedi 9 octobre 2021, des avions de chasse F-16 de l'armée de l'air irakienne (IQAF) ont détruit une cache de l'Etat islamique dans la vallée d'al-Thalab, dans la province irakienne orientale de Diyala.

    Dans une brève déclaration, la cellule des médias de sécurité irakienne a déclaré que tous les jihadistes qui s'étaient réfugiés dans la cache avaient été tués lors des frappes aériennes ponctuelles de l'IQAF. Le nombre exact de morts n'a cependant pas été révélé.

    Actuellement, 26 avions de combat F-16IQ Block 52 sont en service avec l'IQAF. Les avions de combat de fabrication américaine représentent le cœur de la puissance aérienne irakienne. L'IQAF arme ses F-16 avec des munitions à guidage de précision, notamment des missiles air-sol AGM-65 Maverick et des bombes à guidage laser Paveway.

    L'IQAF a intensifié ses opérations de combat contre les cellules de l'Etat islamique au cours des dernières semaines. Le 22 septembre , des avions de combat irakiens ont effectué une série de frappes aériennes sur les caches du groupe jihadiste dans la vallée d'al-Shai, dans le sud de la province. Le 23 septembre , l'IQAF et les services de renseignement ont mené une attaque conjointe contre une cache clé de l'Etat islamique dans les monts Hamrin, le long de la frontière administrative entre les provinces de Saladin et de Kirkouk.

    En outre, le chef d'état-major du quartier général interarmées irakien, le lieutenant-général Abdul Amir Rasheed Yarallah, a récemment révélé que l'IQAF réactiverait ses drones de combat CASC Rainbow CH-4B de fabrication chinoise et les utiliserait pour traquer les membres de l' Etat islamique .

    Les capacités de l'IQAF profiteront à coup sûr à l'armée irakienne, aux forces de sécurité et au renseignement qui travaillent sans relâche pour mettre fin à l'insurrection de l'Etat islamique dans le pays.

  • Irak : Trois soldats irakiens tués dans une explosion à Diyala

    Imprimer

    Une source de sécurité du gouvernorat de Diyala a déclaré, lundi 12 avril 2021, que trois soldats irakiens avaient été tués près du lac Hamrin.

    La source a déclaré qu'un engin explosif avait explosé près de la 9ème division de l'armée irakienne, tuant trois soldats irakiens et en blessant deux autres.

    Les forces de sécurité ont poursuivi les opérations de sécurité dans les environs et les périphéries du lac Hamrin à la poursuite des restes de l'Etat islamique avec la participation de la police, de l'armée et des Forces de Mobilisation Populaire (Hashd al-Chaabi, une coalition de milices chiites pro-iraniennes).

    Au deuxième jour de l'opération, les forces conjointes ont trouvé des abris où elles ont saisi des équipements, des munitions, des armes et des motos.

    Les forces ont également détruit des tunnels et démantelé des engins explosifs.

    Les forces conjointes, accompagnées du soutien aérien, poursuivront leurs opérations dans les zones accidentées à la poursuite des restes de Daech pour sécuriser le gouvernorat de Diyala.

     

  • Irak : Les "lions d'al-Jazeera" pourchassent les jihadistes de Daech

    Imprimer

    Lundi 1er février,  la cellule des médias de sécurité de Commandement des opérations conjointes en Irak a annoncé le lancement d'une nouvelle opération de sécurité pour éliminer les restes de l'Etat islamique dans l'ouest du pays. B

    La cellule a déclaré dans un communiqué, que l'opération «Lions d'al-Jazeera» avait lancé une première phase de ratisssage dans les régions dal-Jazirah, la province de Salahuddin et l'ouest de la province de Ninive, sur neuf axes principaux, et avec le soutien de l'Armée de l'Air et de la coalition internationale contre Daech, à la recherche des éléments terroristes dans les zones désertiques et pour détruire leurs repaires ».

  • Irak : Des F-16 de l'armée de l'air irakienne martèlent des grottes servant de caches à l'Etat islamique dans les monts Hamrin

    Imprimer

    L'armée de l'air irakienne (IQAF) a effectué une série de frappes aériennes sur des caches de l'Etat islamique dans les monts de Hamrin, au nord du pays.

    Dans une déclaration publiée le 4 septembre, le major général Yehia Rasool, porte-parole du commandant en chef irakien, a déclaré que les F-16 de l'IQAF avaient détruit un certain nombre de grottes à Hamrin, qui étaient utilisées par les terroristes comme caches.

    Le commandant Rasool a partagé des vidéos de deux des frappes aériennes sur les monts Hamrin. Des missiles guidés de précision ont clairement été utilisés par l'IQAF.

    Les monts Hamrin, qui s'étendent entre la province de Diyala et le Tigre, sont connues pour être un repaire de l'Etat islamique. De là, les jihadistes lancent régulièrement des attaques contre les forces gouvernementales.

    Au cours des derniers mois, l'IQAF s'est davantage impliqué dans les opérations anti-Daech dans l'ouest et le nord de l'Irak. Des dizaines de frappes aériennes ont visé les jihadistes dans ces deux régions.

    La coopération entre les troupes au sol et l'IQAF permet aux forces irakiennes d'opérer contre l'Etat islamique, indépendamment de la coalition dirigée par les États-Unis, qui prévoit de quitter l'Irak dans les trois prochaines années.

    Voir les vidéos