Armée de l'air irakienne (IQAF)

  • Irak : Les "lions d'al-Jazeera" pourchassent les jihadistes de Daech

    Imprimer

    Lundi 1er février,  la cellule des médias de sécurité de Commandement des opérations conjointes en Irak a annoncé le lancement d'une nouvelle opération de sécurité pour éliminer les restes de l'Etat islamique dans l'ouest du pays. B

    La cellule a déclaré dans un communiqué, que l'opération «Lions d'al-Jazeera» avait lancé une première phase de ratisssage dans les régions dal-Jazirah, la province de Salahuddin et l'ouest de la province de Ninive, sur neuf axes principaux, et avec le soutien de l'Armée de l'Air et de la coalition internationale contre Daech, à la recherche des éléments terroristes dans les zones désertiques et pour détruire leurs repaires ».

  • Irak : Des F-16 de l'armée de l'air irakienne martèlent des grottes servant de caches à l'Etat islamique dans les monts Hamrin

    Imprimer

    L'armée de l'air irakienne (IQAF) a effectué une série de frappes aériennes sur des caches de l'Etat islamique dans les monts de Hamrin, au nord du pays.

    Dans une déclaration publiée le 4 septembre, le major général Yehia Rasool, porte-parole du commandant en chef irakien, a déclaré que les F-16 de l'IQAF avaient détruit un certain nombre de grottes à Hamrin, qui étaient utilisées par les terroristes comme caches.

    Le commandant Rasool a partagé des vidéos de deux des frappes aériennes sur les monts Hamrin. Des missiles guidés de précision ont clairement été utilisés par l'IQAF.

    Les monts Hamrin, qui s'étendent entre la province de Diyala et le Tigre, sont connues pour être un repaire de l'Etat islamique. De là, les jihadistes lancent régulièrement des attaques contre les forces gouvernementales.

    Au cours des derniers mois, l'IQAF s'est davantage impliqué dans les opérations anti-Daech dans l'ouest et le nord de l'Irak. Des dizaines de frappes aériennes ont visé les jihadistes dans ces deux régions.

    La coopération entre les troupes au sol et l'IQAF permet aux forces irakiennes d'opérer contre l'Etat islamique, indépendamment de la coalition dirigée par les États-Unis, qui prévoit de quitter l'Irak dans les trois prochaines années.

    Voir les vidéos