CISJORDANIE - Page 5

  • Cisjordanie : 2 Palestiniens tués par balle

    Imprimer

    Trois assaillants ont été "neutralisés" vendredi par les forces de sécurité israéliennes lors d'une tentative d'attaque dans le nord de la Cisjordanie occupée, a annoncé la police des frontières, sans préciser s'ils avaient été tués.

    "Trois terroristes ont tiré en direction de la base des gardes-frontières de Salem", située près de la ville palestinienne de Jénine, a indiqué la police dans un communiqué, sans préciser s'ils étaient palestiniens.

    Les forces de sécurité ont riposté en tirant des coups de feu et les trois assaillants ont été "neutralisés", selon cette source. Sollicitées par l'AFP, l'armée et la police israéliennes n'ont pas donné davantage de détails dans l'immédiat. 

    Les trois assaillants étaient équipés de mitraillettes Carlo.
    E0xhkz4X0AYUnkD.jpeg

    Cet incident survient dans un contexte de tensions à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, un territoire palestinien occupé depuis 1967 par Israël.

    Une Palestinienne armée d'un couteau détenue à Hébron près de l'entrée de la grotte des patriarches
    Dans la matinée du vendredi 7 mai, à l'un des points de contrôle à l'entrée de la grotte des patriarches à Hébron, la police des frontières (MAGAV) a arrêté une habitante du quartier arabe d'Hébron pour contrôle.

    Le comportement de la femme de 27 ans semblait suspect aux militaires. Lors de la perquisition, un couteau a été trouvé dans son sac.

    La suspecte a été arrêtée et remise pour interrogatoire aux enquêteurs du Service général de sécurité (SHABAK).

    Lien permanent Catégories : CISJORDANIE, Hébron, Jénine, MAGAV 1 commentaire
  • Cisjordanie : Un Palestinien de 16 ans tué dans des affrontements avec Tsahal près de Naplouse

    Imprimer

    E0pqONHWUAcNRGO.jpegMercredi 5 mai, le ministère de la Santé de l'Autorité palestinienne a annoncé la mort d'un adolescent (photo ci-contre) de 16 ans des suites d'une blessure par balle subie lors d'un affrontement avec des soldats israéliens.

    Selon des sources palestiniennes, les affrontements ont eu lieu près de l'entrée du village d'Udala, au sud de Naplouse.

    Lien permanent Catégories : CISJORDANIE, Naplouse 1 commentaire
  • Cisjordanie : Attaque terroriste au carrefour de Tapuah. 3 Israéliens blessés

    Imprimer

    À 17 h 55, une voiture s'est arrêtée au trampiad au carrefour de Tapuah. Le conducteur de la voiture a tiré cinq coups de pistolet en direction des personnes debout à l'arrêt, après quoi il a disparu. Trois militaires de la compagnie de reconnaissance de la brigade Givati, en service à l'intersection, ont cependant réussi à ouvrir le feu sur le terroriste avant de s'enfuir.

    Le service d'ambulance du Magen David Adom a signalé qu'au moins trois Israéliens avaient été blessées dans l'incident. L'un des blessés était dans un état critique, un autre était dans un état grave et un troisième plus  légèrement blessé. Tous les blessés sont âgés d'environ 20 ans.

    L'ambulancier paramédical du MADA, Aviel Mamaliya, a déclaré que lorsqu'ils sont arrivés sur les lieux, ils ont trouvé les blessés à l'arrêt de bus. Deux d'entre eux étaient inconscients. Les blessés ont été transportés à l'hôpital Beilinson de Petah Tikva.

    Selon le site Internet Srugim , toutes les victimes de cette attaque terroriste sont des étudiants de la Yeshiva à Itamar.  Lundi matin 3 mai, l'état de Yehuda Gueita, 19 ans, blessé au carrefour de Tapuah, reste critique. L'état de Bnayi Peretz, âgé de 19 ans, est jugé extrêmement grave. Le troisième blessé, Amikhai Khala, légèrement blessé, a quitté l'hôpital après avoir reçu les soins médicaux nécessaires.

    Le bureau de presse des Forces de défense israéliennes a déclaré: «Selon un rapport reçu de l'intersection de Tapuah, un véhicule en mouvement a ouvert le feu sur des civils. Plusieurs personnes ont été blessées. Des soldats de Tsahal ont ouvert le feu sur le véhicule en fuite, mais il a disparu. Selon les informations sur place, le véhicule a pris la direction du village de Haouara. Le véhicule a ensuite été retrouvé abandonné avec des impacts de balles.

    LeHamas et le Jihad islamique ont aussitôt publié des déclarations dans lesquelles ils se sont félicités de l'attaque au carrefour de Tapuah.

    Affrontements entre soldats israéliens et Arabes palestiniens près de Naplouse
    Des sources palestiniennes rapportent des affrontements entre des soldats israéliens et des résidents locaux dans plusieurs villages près de Naplouse.

    Vraisemblablement, les affrontements auraient été provoqués par l'opération de Tsahal pour rechercher le terroriste qui a blessé trois Israéliens au carrefour de Tapuah.

    Selon des sources palestiniennes, dans le village de Bayta al-Takhta, des militaires ont utilisé des armes à feu, faisant trois blessés. L'un des blessés est dans un état grave.

    Tsahal envoie des renforts en Cisjordanie
    Dimanche 2 mai, le service de presse de Tsahal a rapporté qu'à la suite d'une réunion sur la situation sécuritaire, il a été décidé de renforcer les unités servant en Cisjordanie.

    La décision fait suite aux deux attentats contre des militaires et des civils israéliens perpétrés en Cisjordanie.

    Jérusalem : Emeutes dans le quartier de Sheikh Jarah
    Pour la deuxième soirée consécutive, des émeutes ont eu lieu dans le quartier Sheikh Jarah.

    La société de médias Kan a tweeté que des affrontements entre musulmans et juifs se déroulent dans le quartier de Shimon Ha-Tzadik, près de maisons appartenant à des familles juives. Les Palestiniens jettent des pierres sur les habitants juifs.

    Un habitant du quartier, un Juif, a été légèrement blessé par un jet de pierre.



  • Cisjordanie : Tentative d'attaque terroriste à l'intersection de Gush Etzion - l'attaquante neutralisée

    Imprimer

    2021:05:02-02.jpegDans la matinée du dimanche 2 mai, à l'intersection de la colonie Gush Etzion, une palestinienne armée d'un couteau a tenté d'attaquer des soldats israéliens.

    L'assaillante a été neutralisée d'une balle dans la jambe.

    Il n'y a pas eu d'autres victimes.

    Selon des données préliminaires, la femme, âgée d'environ 60 ans, est originaire du village de Husan. Elle a été emmenée dans un état grave à l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem.

    Vidéo 

    Lien permanent Catégories : CISJORDANIE, Gush Etzion 0 commentaire
  • Cisjordanie : Tentative d'attaque terroriste au carrefour d'Efrat - L'attaquant neutralisé

    Imprimer

    Un homme armé d'un objet pointu a tenté d'attaquer un policier israélien et un soldat des FDI au carrefour d'Efrat, au niveau du poste de contrôle connu sous le nom d'«Al-Nashash», au sud de la ville de Bethléem entre Jérusalem et Hébron.

    Le policier a été blessé, mais a réussi à réagir à l'attaque en ouvrant le feu avec son pistolet de service. L'attaquant a été neutralisé. Les ambulanciers du MADA ont donné les premiers soins au policier et à l'agresseur.
    2021:04:30-2.jpeg

    Lien permanent Catégories : Bethléem, CISJORDANIE, Efrat 0 commentaire
  • Cisjordanie/ Israël : "Jour de colère" - Émeutes près de la tombe de Rachel (Bethléem), du checkpoint de Kalandia et du quartier Silouan de Jérusalem

    Imprimer

    Vendredi 23 avril, vers 21h00, des dizaines de Palestiniens ont manifesté dans la zone adjacente à la tombe de Rachel. Les émeutiers ont lancé des pierres, des pétards et des cocktails Molotov sur les membres de la police des frontières (MAGAV). En réponse, le MAGAV a utilisé les moyens prévus par la loi pour disperser la foule.

    Des émeutes ont également été enregistrées dans le quartier arabe de Siluan (Silvan) à Jérusalem. Des pierres et des pétards ont été lancés sur les policiers. L'un d'eux a été blessé à la tête et a nécessité des soins médicaux. Plusieurs manifestants ont été arrêtés.

    Vers 22h00, des émeutes ont éclaté au poste frontière de Kalandia. Les membres de MAGAV qui se trouvaient au checkpoint ont du appeler des renforts. La police a déclaré que des centaines de Palestiniens étaient impliqués dans les émeutes.

    La veille, près de la porte de Naplouse de la vieille ville de Jérusalem, des centaines de jeunes musulmans  ont attaqué des policiers après la prière du soir, lançant des pierres, des pétards et des cocktails Molotov. La police a utilisé des grenades de choc et des canons à eau pour disperser les manifestants. 

    Vendredi matin, les groupes palestiniens Hamas et Jihad islamique ont déclaré une "journée de colère" après que la police israélienne ait réprimé les émeutes dans la ville de Jérusalem. L'appel a été soutenu par le Fatah et d'autres mouvements politiques de l'Autorité palestinienne.

  • Cisjordanie : Un Palestinien tué, l'armée israélienne dit avoir déjoué une attaque

    Imprimer

    Un Palestinien à bord d'une voiture portant des plaques d'immatriculation palestiniennes a été tué et son épouse blessée mardi 6 mars 2021 par des tirs de soldats israéliens en Cisjordanie, ont indiqué des sources palestiniennes. L'armée israélienne a affirmé dans un communiqué avoir "déjoué une attaque à la voiture bélier", mais n'a pas confirmé le décès du Palestinien.

    A un barrage routier installé lors d'une "opération" militaire à Bir Nabala, des soldats ont vu un véhicule "accélérer soudainement en direction d'un autre groupe de soldats d'une façon qui mettait leurs vies en danger. Les soldats ont riposté en ouvrant le feu", a ajouté l'armée.

    Le ministère de la Santé palestinien a affirmé qu'un Palestinien "est décédé après avoir été touché à la tête par des tirs à balles réelles à Bir Nabala (...) et sa femme a été blessée par des balles dans le dos". Selon l'agence de presse officielle Wafa, les "balles israéliennes" ont été tirées à l'aube lorsque le couple se trouvait "en voiture".

    Le Palestinien tué a été identifié comme Oussama Sidqi Mansour, 42 ans, originaire du village de Bidda, près de Jérusalem, d'après des sources locales citées par Wafa. L'agence a fait état de heurts entre Palestiniens et soldats israéliens dans le secteur de Bir Nabala lundi soir.

    L'armée israélienne occupe la Cisjordanie, un territoire palestinien, depuis 1967. Environ 2,8 millions de Palestiniens vivent sur ce territoire, contre quelque 475.000 Israéliens habitant dans des colonies. Des attaques anti-israéliennes commises le plus souvent au couteau par des Palestiniens isolés, parfois aussi à la voiture-bélier et, dans une moindre mesure, à l'arme à feu, ont lieu sporadiquement en Cisjordanie.

    Lien permanent Catégories : Bir Nabala, CISJORDANIE 0 commentaire