BURKINA FASO - Page 5

  • Burkina: l’armée française libère quatre otages, deux militaires tués

    Imprimer

    PAR JEAN-RENÉ BELLIARD - LE 

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) ja日本語 (Japonais)nlNederlands (Néerlandais) idIndonesia (Indonésien) svSvenska (Suédois)



    Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages – deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne – lors d’une intervention « complexe » dans le nord du Burkina Faso, au cours de laquelle deux militaires français ont été tués, ont annoncé vendredi les autorités.
    « Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire, conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso », a précisé l’Elysée dans un communiqué.
    Les deux Français, Patrick Picque (51 ans) et Laurent Lassimouillas (46 ans), avaient été enlevés le 1er mai dernier lors d’un séjour touristique au Bénin, pays jusque-là épargné par l’insécurité en Afrique de l’Ouest, où opèrent de nombreux groupes jihadistes liés à el-Qaëda et à l’organisation Etat islamique (EI).
    Le corps du guide béninois des deux enseignants français avait été retrouvé samedi dans le parc national de la Pendjari. Leur véhicule avait ensuite été retrouvé dans l’est du Burkina Faso, pays voisin confronté à une dégradation de la situation sécuritaire sur son sol depuis 3 ans, avec une accélération alarmante ces derniers mois.
    L’identité des deux autres otages libérés n’était pas connue dans l’immédiat.
    Au cours de leur libération, deux militaires ont trouvé la mort au combat, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux commandos de marine affectés au commandement des opérations spéciales (COS), qui supervise les forces spéciales françaises. Ils appartenaient au Commando Hubert basé à Saint Mandrier.
    Quatre terroristes ont également été tués.

    Déroulement des évènements
    Le renseignement militaire français, en coopération avec l’armée américaine (AFRICOM), avait repéré et suivait le cheminement des terroristes et de leurs otages à travers le Burkina Faso. Le renseignement militaire a très vite compris que les terroristes avaient l’intention de gagner le Mali pour sans doute remettre les otages à la Katiba Massima affiliée au Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans. La Katiba Massima, dirigée par Amadou Koufa, est considérée comme le groupe rebelle le plus puissant du Mali.  Ce groupe de Koufa est apparu il y a trois ans dans le centre du Mali.
    Le Chef des opérations spéciales, le général Isnard savait qu’une fois arrivés au Mali et remis à la Katiba Massima, les otages seraient très difficiles à libérer. Mais le général Isnard savait que les terroristes devraient probablement faire un arrêt avant d’arriver au Mali. Et ayant constaté qu’ils s’étaient effectivement arrêtés pour dresser un camp, il a décidé, en accord avec les autorités politiques françaises, de lancer une attaque pour libérer les otages.
    Des moyens logistiques et sanitaires ont été pré-déployés dans la plus grande discrétion, en coopération avec l’armée burkinabé, tandis que les commandos étaient acheminés par hélicoptère à quelque distance de l’endroit où s’étaient arrêtés les terroristes et leurs otages. Les commandos ont poursuivi leur chemin en pleine nuit et, parvenu à proximité du camp des terroristes, parcouru à découvert les derniers 200 mètres sans faire le moindre bruit. Ils ont été finalement repérés par une sentinelle alors qu’ils ne se trouvaient plus qu’à une dizaine de mètres des quatre abris où se trouvaient les otages et les terroristes. Les commandos ont alors donné l’assaut sans faire usage de leurs armes dans un premier temps pour ne pas atteindre les otages dans l’obscurité. Les officiers mariniers Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont été tués au cours de cet assaut par des tirs à bout portant alors qu’ils entraient dans les abris. Les commandos ont alors ouvert le feu, neutralisé quatre terroristes et libéré les otages.

    Les deux soldats français tués
    Autres articles publiés sur Frontlive-Chrono le vendredi 10 mai 2019

    • Afghanistan: 4 enfants tués et 5 autres blessés par l’explosion d’une mine – Abonnés
    • Afghanistan : 21 militants tués lors d’une frappe aérienne menée en soutien aux soldats afghans à Kandahar – Abonnés
    • Afghanistan: Plus de 20 militaires tués dans des attaques des talibans contre plusieurs postes de contrôle – Abonnés
    • Burkina: l’armée française libère quatre otages, deux militaires tués – Lecture libre
    • Gaza: Un Palestinien tué et au moins 14 autres blessés par les Israéliens – Abonnés
    • Irak : Informations contradictoires au sujet d’une explosion à Sadr City (Bagdad) – Abonnés
    • Somalie : 13 membres de l’Etat islamique tués dans une frappe américaine – Abonnés
    • Syrie : Des groupes islamistes lancent une attaque surprise dans le nord de la province de Hama t entrent dans Kafr Nabudah – Abonnés
  • Frontlive-Chrono – Samedi 27 avril 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le samedi 27 avril 2019

    • Burkina Faso: cinq enseignants ont été tués dans une attaque terroriste – Abonnés seulement
    • Somalie: Nouvelle frappe aérienne américaine contre l’Etat islamique – Abonnés seulement
    • Sri Lanka: Au moins 15 morts lors d’un assaut contre des jihadistes de l’Etat islamique – Abonnés seulement
    • Syrie : 22 combattants prorégime tués dans des attaques jihadistes – Abonnés seulement
    • Tunisie : un soldat tué dans l’explosion d’une mine en montagne – Lire la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 28 mars 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le jeudi 28 mars 2019.


    Abonnement nécessaire pour lire les articles ci-dessous
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois / 12€ par mois


     FRANÇAIS

    • Burkina: quatre gendarmes tués lors d’une attaque près de la frontière malienne – Abonnés
    • Des migrants ont capturé un pétrolier qui les avait sauvés et ont forcé l’équipage à se diriger vers l’Europe – Abonnés
    • Somalie : puissante explosion à Mogadiscio – au moins quinze morts – Abonnés
    • Syrie: L’armée de l’air israélienne attaque des cibles iraniennes près d’Alep – Abonnés
    • Syrie: La localité de Baghouz après la bataille – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Burkina Faso: Four gendarmes killed in attack on base in Barani near Mali border – Subscribers
    • Migrants captured an oil tanker that rescued them and forced the crew to head for Europe – Subscribers
    • Somalia: Car bomb outside hotel kills at least 15 people in Mogadishu – Subscribers
    • Syria: Israeli Air Force attacks Iranian targets near Aleppo – Subscribers
    • Syria: The city of Baghouz after the battle – Subscribers

     

    DEUTSCH

    • Burkina Faso: Vier Gendarmen bei einem Angriff auf ihren Stützpunkt in Barani nahe der Grenze zu Mali getötet – Abonnenten
    • Migranten: Gerettete Bootsflüchtlinge entführen Frachtschiff vor der libyschen Küste – Abonnenten
    • Somalia: Autobombe vor dem Hotel Wehliye tötet mindestens 15 Menschen in Mogadischu – Abonnenten
    • Syrien: Israelische Luftwaffe greift iranische Ziele bei Aleppo an – Abonnenten
    • Syrien: Die Stadt Baghuz nach der Schlacht – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Burkina Faso: cuatro gendarmes muertos en un ataque cerca de la frontera con Malí – Suscriptores
    • Migrantes capturaron un petrolero que los salvó y obligó a la tripulación a dirigirse a Europa – Suscriptores
    • Siria: La Fuerza Aérea israelí ataca objetivos iraníes cerca a Aleppo – Suscriptores
    • Siria: La ciudad de Baghuz después de la batalla – Suscriptores
    • Somalia: Coche bomba en las afueras del hotel Wehliye mata al menos a 15 personas en Mogadiscio – Suscriptores

     

    ITALIANO

    • Burkina Faso: quattro gendarmi uccisi in un attacco vicino al confine con il Mali – Abbonati
    • Migranti hanno catturato una petroliera che li aveva salvati e hanno costretto l’equipaggio a dirigersi verso l’Europa – Abbonati
    • Siria: l’aviazione israeliana attacca obiettivi iraniani vicino ad Aleppo – Abbonati
    • Siria: La città di Baghuz dopo la battaglia – Abbonati
    • Somalia: esplosione a Mogadiscio, almeno 15 morti e 16 feriti – Abbonati

     

    NEDERLANDS

    • Burkina Faso: Vier gendarmes gedood bij een aanval op hun basis in Barani bij de grens met Mali – Abonnees
    • Migranten: Geredde bootvluchtelingen kapen vrachtschip voor Libische kust – Abonnees
    • Somalië: Autobom buiten het hotel Wehliye doodt minstens 15 in Mogadishu – Abonnees
    • Syrië: Israëlische luchtmacht valt Iraanse doelen aan bij Aleppo – Abonnees
    • Syrië: de stad Baghuz na de slag – Abonnees

     

    POLSKI

    • Burkina Faso: W ataku na bazę w Barani niedaleko granicy z Mali zginęły cztery żandarmy – Subskrybenci
    • Migranci przejęli statek, który ich uratował i zmusił załogę do udania się do Europy – Subskrybenci
    • Somalia: atak terrorystyczny w Mogadiszu: co najmniej 15 osób zabitych – Subskrybenci
    • Syria: izraelskie siły powietrzne atakują irańskie cele w pobliżu Aleppo – Subskrybenci
    • Syria: miasto Baghuz po bitwie – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Burkina Faso: quatro gendarmes mortos num ataque perto da fronteira com o Mali – Assinantes
    • Migrantes capturaram um petroleiro que os tinha salvado e forçado a tripulação a dirigir-se para a Europa – Assinantes
    • Síria: Força Aérea Israelense ataca alvos iranianos perto de Alepo – Assinantes
    • Síria: A cidade de Baghuz depois da batalha – Assinantes
    • Somália: Carro-bomba fora do hotel Wehliye mata pelo menos 15 pessoas em Mogadíscio – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • Буркина-Фасо: Четыре жандармов погибли в результате нападения на базу в Барани близ границы с Мали — Подписчики
    • Мигранты захватили спасший их корабль и заставили экипаж взять курс на Европу — Подписчики
    • Сирия: израильские военно-воздушные силы атакуют иранские цели вблизи Алеппо — Подписчики
    • Сирия: Город Багхауз после боя — Подписчики
    • Сомали: Теракт в Могадишо: погибли не менее 15 человек — Подписчики

    ptolemee@belliard74.com