al-Shebab - Page 3

  • Somalie : Attentat suicide près d'un quartier général militaire à Mogadiscio

    Imprimer

    Un kamikaze s'est fait exploser près d'un quartier général de l'armée somalienne dans la capitale Mogadiscio vendredi 24 septembre 2021 dans l'après-midi, a annoncé la police.

    L'attaque a touché la zone près de Villa Baidoa, le deuxième quartier général de l'armée somalienne à Mogadiscio.

    Aucune victime n'a été signalée lors de l'attaque, selon la police somalienne.

    "Vers 15h03 (1203GMT), un kamikaze s'est fait exploser entre l'hôpital de Madina et la Villa Baidoa. Il n'y a eu aucune victime, à l'exception du kamikaze", a déclaré le porte-parole de la police, Abdifatah Adan Hassan, dans un communiqué.

    Aucun groupe n'a encore revendiqué la responsabilité de l'attentat suicide, mais le groupe islamique somalien affilié à al-Qaïda, al-Shabaab, a revendiqué la responsabilité des récents attentats dans le pays.

    Nouvelle explosion à Mogadiscio, samedi
    Une violente explosion s'est produite à 10H50 (heure de Mogadiscio) à l'intersection El-Gab, une route très fréquentée et l'un des principaux points de contrôle de sécurité. Un premier bilan fait état de 8 morts et 7 blessés.
    FAHuBYnVgAcCeRR.jpeg

    Selon les premières informations, l'explosion aurait eu lieu près du palais présidentiel. La zone est proche de Villa Somalia, qui abrite le président somalien Farmajoo et son équipe.

    Des témoins ont rapporté qu'une voiture piégée serait à l'origine de l'explosion. L'attentat aurait eu lieu à hauteur d'un poste de contrôle très fréquenté menant  au palais présidentiel. Plusieurs véhicules auraient été touchés. 

    Le mouvement islamique al-Shabab a revendiqué la responsabilité de l'attentat, affirmant avoir visé un convoi transportant des fonctionnaires du gouvernement dans le secteur d'El-Gab 

    L'attaque survient quelques heures après que les forces de la mission de l'Union Africaine ont signé un accord avec l'armée nationale somalienne pour des missions conjointes.

  • Somalie : Deux jihadistes étrangers condamnés à 15 ans de prison

    Imprimer

    Un tribunal militaire de Mogadiscio a condamné deux jihadistes étrangers qui avaient rejoint le mouvement islamique radical AlShabab à  chacun à 15 ans de prison. 

    Il s'agit de Darren Anthony Byrness [Royaume-Uni] et Ahmed Mustaqiim Bin Abdal [Malaisien]

    Ils ont 30 jours pour faire appel.

    Lien permanent Catégories : al-Shebab, Shebab, SOMALIE 0 commentaire
  • Somalie : Carte de la fréquence des incidents provoqués par le groupe djihadiste al-Shabab

    Imprimer

    Banadir (petite région de Somalie, autour de la capitale Mogadiscio) continue d'être le théâtre du plus grand nombre d'attaques du groupe djihadiste Al-Shabab, la principale cause de l'insécurité en Somalie. Les attaques des djihadistes d'al-shabab ont contribué à 86% des incidents au mois d'août 2021 selon le nouveau rapport mensuel Hiraal sur la fréquence des incidents.
    E_ttUIGXEAQQzbR.jpeg

    Lien permanent Catégories : al-Shebab, Banadir, Shebab, SOMALIE 0 commentaire
  • Somalie : Les islamistes al-Shabab font sauter un aéroport dans le centre du pays

    Imprimer

    Une explosion, dimanche 19 septembre 2021, a entraîné la destruction d'un bâtiment de l'aéroport de la ville de Bolo Bardy dans l'État d'Hirshabelle au centre de la Somalie, tuant au moins une personne. Les autorités ont accusé le mouvement islamique al-Shabab, affilié à al-Qaïda, d'être à l'origine de l'attaque.

    Un responsable local de la ville a déclaré que l'explosion avait été provoqué par une bombe déposée dans le hall d'accueil du bâtiment à l'intérieur de l'aéroport de Bolo Bardi dans la province de Hiran.

    Il a ajouté que l'explosion avait causé la mort d'une personne qui travaillait à l'aéroport. Le bâtiment a été entièrement détruit.

    L'attentat à la bombe, selon le responsable, a perturbé le mouvement de l'aéroport, qui reçoit deux vols par semaine et est soumis à la mission de l'Union africaine dans le pays, "AMISOM".

    Les autorités locales ont accusé les combattants d'Al-Shabab d'être derrière l'attentat, mais il n'y a eu aucun commentaire immédiat du mouvement islamique sur l'attaque.

    Deux membres des services de renseignement blessés dans une attaque des Shebab
    deux responsables du service de renseignement et de sécurité somalien ont été blessés dans la ville de Bur Hakaba. Les deux membres des services de renseignement et un militaire ont été , la cible d'une explosion. Les djihadistes d'Al-Shabab sont considérés comme responsables de l'attentat.

    Depuis des années, la Somalie mène une guerre contre Al-Shabab, un mouvement armé fondé début 2004, idéologiquement affilié à Al-Qaïda. Les nombreuses opérations menées par al-Shabab qui ont fait des centaines de morts.

     

  • Somalie : Deux chefs de guerre soutenus par la CIA décèdent en 72 heures

    Imprimer

    Somalie : Deux des chefs de guerre soutenus par la CIA sont morts au cours des 72 dernières heures, Bashir Rage Shirar est mort ) Mogadiscio vendredi 17 septembre 2021

    Abdi Shukri est décédé dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 septembre 2021 à Nairobi . Les deux dirigeants sont normalement décédés de maladie selon les familles.

    Deux djihadistes étrangers déférés devant un tribunal
    Deux djihadistes étrangers qui s'étaient rendus en Somalie pour tenter de rejoindre le mouvement islamique radical Al_Shabaab ont été déférés jeudi 16 septembre 2021 devant un tribunal militaire de la capitale somalienne, Mogadiscio.
    Il s'agit de Darren Anthony du Royaume-Uni et d'Ahmed Mustaqim de Malaisie.

    E_i9iRHVgAIgLo3.jpeg

    E_i9iRIUcAMQBjv.jpeg



  • Somalie : 2 morts et trois blessés dans un attentat à Mogadiscio

    Imprimer

    Au moins 2 personnes sont décédées, dont le kamikaze, et 3 autres blessées dans un attentat suicide dans un salon de thé fréquenté par des soldats du gouvernement à Mogadiscio, jeudi 19 août 2021 .

    Aucune partie n'a revendiqué la responsabilité de l'attentat, mais les soupçons se portent sur les combattants d'Al-Shabaab, qui mènent souvent de tels attentats suicides.

    C'est la deuxième attaque en deux mois dans la zone fortement fortifiée, où se trouvent les QG du renseignement et de la police.

    La Somalie mène une guerre depuis des années contre Al-Shabab, qui a été fondé au début de 2004, un mouvement armé idéologiquement affilié à Al-Qaïda, qui a exécuté de nombreuses opérations terroristes qui ont fait des centaines de morts.

     

  • Somalie : 6 jihadistes al-Shabab hors de combat

    Imprimer

    L'AMISOM a tué 6 membres du mouvement somalien « Al-Shabab » lors d'affrontements qui ont suivi une explosion visant des soldats africains.

    Les affrontements ont éclaté après que des membres d'Al-Shabab ont tendu une embuscade aux forces africaines de maintien de la paix en plantant un engin explosif en bord de route, suivi de tirs nourris entre les deux parties.

    Le gouverneur de Basse Shabelle, Abdul Qadir Muhammad Nur Sidi, a déclaré dans un communiqué que "les forces ougandaises opérant au sein des forces africaines de maintien de la paix ont repoussé l'attaque et tué au moins six jihadistes d'Al-Shabaab".

    En revanche, des sites d'information affiliés au mouvement « Al-Shabab » ont affirmé que ses combattants ont incendié un véhicule blindé appartenant à « l'AMISOM », et tué des soldats africains, lors d'un affrontement armé.