Russie : Poutine annonce une mobilisation partielle en Russie

Imprimer

2090689.jpegMercredi 21 septembre au matin, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que Moscou soutiendrait les décisions relatives aux "référendums" sur l'annexion à la Russie des territoires de la LNR et de la DNR, ainsi que des territoires occupés par l'armée russe dans les régions de Zaporozhye et de Kherson en Ukraine.

Poutine a annoncé une mobilisation partielle en Russie. Selon lui, les militaires de réserve seront soumis à la conscription. Il a déclaré qu'il avait signé un décret sur la mobilisation partielle. Les mesures d'application du décret débuteront à partir du 21 septembre 2022. Le décret a été signé "sur proposition du ministère de la Défense dans le but de protéger la Russie, sa souveraineté et son intégrité territoriale."

Dans son discours, M. Poutine a déclaré que les objectifs de l'"opération militaire spéciale" en Ukraine restaient inchangés, que la Russie "n'a pas le droit de laisser les personnes vivant en Ukraine se faire déchirer par des bourreaux". Il a également déclaré qu'il avait chargé le gouvernement et le ministère de la défense de déterminer le statut des volontaires qui participent à la SSO.

Le président russe a déclaré qu'il était prêt à utiliser des armes de destruction massive contre ceux qui "font chanter la Russie avec des armes nucléaires".

"Lorsque l'intégrité territoriale de notre pays est menacée, pour défendre la Russie et notre peuple, nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition. Ce n'est pas du bluff", a déclaré M. Poutine.

L'enregistrement de l'allocution a été publié sur le site web du Kremlin et est devenu indisponible peu après sa publication. Il n'a pas été possible de déterminer s'il s'agissait d'un problème technique ou d'une attaque de pirates informatiques. L'accès à l'enregistrement a ensuite été rétabli, puis perdu.

Le ministre russe de la défense, Sergei Choigu, a assuré que les étudiants ne sont pas soumis à la mobilisation partielle et que les conscrits ne seront pas envoyés pour prendre part à des opérations de combat en Ukraine. Qui sont prévus pour être conscrits, selon Choigu : "Exactement de la réserve. Ce ne sont pas des personnes qui n'ont jamais vu ou entendu parler de l'armée, ce sont vraiment des personnes qui a) ont servi ; b) ont une spécialité militaire, c'est-à-dire une spécialité dont on a besoin aujourd'hui dans les forces armées ; c) ont une expérience du combat. Il convient de rappeler que les étudiants des universités civiles qui ont suivi une formation dans le département militaire reçoivent la spécialité d'enregistrement militaire et le grade d'officier junior dans la FR.

Le décret ne précise pas les modalités de la mobilisation. Les personnes mobilisées auront le statut de militaires sous contrat et un niveau de rémunération approprié, a déclaré le ministre russe de la Défense, Sergei Shoigu.

Texte du décret de Poutine sur la mobilisation partielle
"Conformément aux lois fédérales n° 61-FZ du 31 mai 1996 "Sur la défense", n° 31-FZ du 26 février 1997 "Sur la préparation de la mobilisation et la mobilisation dans la Fédération de Russie" et n° 53-FZ du 28 mars 1998 "Sur le devoir militaire et le service militaire", je décide par la présente :

1) Déclarer une mobilisation partielle dans la Fédération de Russie à partir du 21 septembre 2022.

2) Appeler les citoyens de la Fédération de Russie au service militaire par la mobilisation dans les forces armées de la Fédération de Russie. Les citoyens de la Fédération de Russie appelés au service militaire dans le cadre de la mobilisation ont le statut de militaires effectuant leur service militaire dans les Forces armées de la Fédération de Russie en vertu d'un contrat.

3. Établir que le niveau de rémunération des citoyens de la Fédération de Russie appelés au service militaire lors de la mobilisation dans les Forces armées de la Fédération de Russie est égal à celui des militaires effectuant leur service militaire dans les Forces armées de la Fédération de Russie en vertu d'un contrat.

4. Les contrats de service militaire conclus par les militaires restent en vigueur jusqu'à la fin de la période de mobilisation partielle, sauf dans les cas de renvoi des militaires du service militaire pour les motifs spécifiés dans le présent décret. 

5. Établir, pour la période de mobilisation partielle, les motifs suivants de renvoi du service militaire des militaires servant sous contrat, ainsi que des citoyens de la Fédération de Russie appelés au service militaire dans le cadre de la mobilisation dans les Forces armées de la Fédération de Russie.
(a) Par l'âge - en atteignant la limite d'âge pour le service militaire
(b) Pour des raisons de santé - parce qu'ils ont été déclarés inaptes au service militaire par une commission médicale militaire, à l'exception des militaires qui ont exprimé le désir de poursuivre leur service militaire sur des postes militaires qui peuvent être occupés par ces militaires ;
(c) Dans le cadre de l'entrée en vigueur d'une décision judiciaire imposant une peine de privation de liberté.

6. Au gouvernement de la Fédération de Russie :
a) procéder au financement des mesures de mobilisation partielle ;
b) prendre les mesures nécessaires pour répondre aux besoins des Forces armées de la Fédération de Russie, d'autres troupes, formations et organes militaires pendant la période de mobilisation partielle.

7. (La partie secrète précise le nombre de citoyens qui seront appelés sous les drapeaux ; le ministre russe de la défense a déclaré qu'il était prévu d'appeler 300 000 personnes supplémentaires sous les drapeaux.)

8. Les plus hauts fonctionnaires des sujets de la Fédération de Russie assurent la conscription des citoyens pour le service militaire dans le cadre de la mobilisation dans les Forces armées de la Fédération de Russie, en nombre et aux dates déterminés par le Ministère de la Défense de la Fédération de Russie pour chaque sujet de la Fédération de Russie.

9. Accorder aux citoyens de la Fédération de Russie employés dans des organisations de l'industrie de la défense le droit de différer la conscription pour le service militaire pendant la mobilisation (pour la période d'emploi dans ces organisations). Les catégories de citoyens de la Fédération de Russie bénéficiant du droit à l'ajournement et la procédure d'octroi de cet ajournement sont déterminées par le gouvernement de la Fédération de Russie.

10. Le présent décret entre en vigueur à compter de la date de sa publication officielle.

Carte des régions qui pourraient devenir russe 
Ligne rouge : Limite administrative 
Ligne rose : Lignes de front

FdMA9oMWAAYY2Tg (1).png

Commentaires

  • Avec des effectifs désormais équivalents à l'armée ukrainienne, la victoire russe sera imparable et plus rapide.
    La balle est maintenant dans le camp des Occidentaux et comme l'a très bien analysé Margarita Simonyan, ce sera maintenant cette victoire rapide ou... l'holocauste nucléaire global... qui à mon humble avis, ne serait pas volé

    http://nicolascinquini.blog/2022/09/21/daily-pictures-19/

  • M. Cinquini, au nom de votre soutien implicite à l'agression russe en Ukraine, souhaitez-vous vraiment un "holocauste nucléaire global" ?
    À part les trolls de Poutine, vos provocations ne font rire personne…

Les commentaires sont fermés.