Arménie : Von Der Leyen va-t-elle réagir au viol et torture à mort d'une femme soldat arménienne par les soldats azerbaïdjanais ?

Imprimer

Anush Apetyan.jpegCette femme soldat arménienne s'appelait Anush Apetyan, 36 ans. Elle était mère de 3 enfants. Elle a été capturée près de Jermuk par les soldats azerbaïdjanais, violée, torturée à mort (doigts coupés et enfouis dans sa bouche,  jambes sectionnées, yeux arrachés). Ses tortionnaires ont filmé la scène et mis en ligne. D'autres soldats arméniens, également torturés, gisaient à ses côtés. 

On attend la déclaration de madame Von Der Leyen pour condamner cet odieux crime de guerre. Il y a des pays où l'armée ignore ce qu'est l'honneur militaire qui est, entre autres, de se comporter d'une façon chevaleresque envers les prisonniers. Il y a également des personnes pour qui les "valeurs" sont géo-politiquement variables.

Commentaires

  • Nonobstant la fourniture de pétrole à l'Europe par l'Azerbaïdjan, cette violation du droit de la guerre doit être fermement dénoncée. Vive l'Arménie !

  • En tout cas, on comprend pourquoi les femmes ne devraient jamais être soldates. Ce viol est destiné à démoraliser l'ensemble des troupes arméniennes et a une haute fonction symbolique. Les femmes donnent la vie, les hommes donnent la mort. Contrat qui dure depuis le début de l'humanité, très dangereux à remettre en cause...

  • Voir aussi A Gaza, les femmes victimes de violence oubliées par le droit
    38 % des épouses habitant dans cette enclave gouvernée par le Hamas islamiste depuis 2007, ont déjà subi des violences, physiques ou psychologiques, selon des chiffres de 2019
    Par AFP 28 juillet 2022, 09:36
    suite https://fr.timesofisrael.com/a-gaza-les-femmes-victimes-de-violence-oubliees-par-le-droit/

  • Pour compléter le tableau, n'oublions pas de mentionner les violences commises par Tsahal contre la population civile de Gaza, hommes, femmes et enfants.

  • William, et toujours pour compléter le tableau ; le lancement de milliers de roquettes tiré par le Hamas sur les civils israéliens. voir aussi :
    1) https://israel247.org/2022/08/le-hamas-a-cerne-gaza-de-lance-roquettes-pour-pouvoir-tirer-100-roquettes-par-jour-pendant-1-mois-sur-israel/
    2) https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1660319860-tsahal-a-retarde-une-frappe-sur-un-poste-du-jihad-en-raison-de-la-presence-d-une-jeune-fille-sur-le-site
    3) https://israel247.org/2022/08/tsahal-une-tentative-ratee-de-lancement-de-roquette-a-tue-des-enfants-de-gaza/
    4) https://mabatim.info/2022/08/02/gaza-le-probleme-insoluble-des-boucliers-humains-du-hamas/#more-23462

    Vous en voulez encore ?

  • On ne peut que féliciter M. Belliard pour évoquer de temps à autres la situation en Arménie, habituellement occultée par les médias "mainstream" de Suisse Romande.
    Dès lors, pourquoi polluer ce blog avec l'évocation d'un autre conflit totalement distinct, et par ailleurs ultra-médiatisé? Il y a bien d'autres endroits où se friter au sujet des roquettes du Hamas!

  • William&Frenkel@ Comme toujours, tout est ramené au conflit israélo-palestinien. Cela devient franchement odieux. Parlez-nous du rôle des femmes dans l'armée...

  • Frenkel, alors vous reconnaissez que l’armée israélienne bombarde les civils à Gaza et assassine des journalistes.

  • William ; https://jcpa-lecape.org/gaza-temoignage-du-colonel-britannique-richard-kemp/

    A LIRE ET A RELIRE

  • Olivier Lavasseur et Géo : voir mon commentaire de 16h30 - dimanche 18 septembre 2022 : Je parle de la violence envers les femmes qui est NULLEMENT MEDIATISEE, et cela à Gaza. C'est William qui est hors sujet avec son commentaire posté à 22h56 - dimanche 18 septembre 2022

Les commentaires sont fermés.