Somalie : Explosion à Mogadiscio

Imprimer

BREAKING: Rapports d'une explosion à proximité de la jonction Km4 à Mogadiscio, une route clé et très fréquentée menant à l'aéroport de la ville. 

Des témoins à Mogadiscio rapportent avoir entendu une deuxième et une troisième explosion dans la zone du Km4 suivie de tirs nourris. Il semble que deux des puissantes explosions aient été provoquées par deux véhicules piégés kamikazes (SVBIED). Des témoins affirment que des hommes armés du groupe islamique Al-Shabaab attaquent l'hôtel Hayat. Ils auraient réussi à pénétrer à l'intérieur de l'hôtel et tirent sur les personnes à l'intérieur. La police a bloqué le carrefour KM4 tandis que des unités anti-terroristes lourdement armées étaient déployées sur les lieux.

L'hôtel Hayat est l'endroit où vivent les députés du Sud-Ouest. Vidéo.

Le bilan s'élève à 21 morts et 117 blessés, dont 15 grièvement. Le propriétaire Abdirahman Hassan Iman et d'autres hommes d'affaires font partie des personnes décédées. On a également appris que Muhiyadin Warbac Shadoor, le chef du renseignement de Mogadiscio fait partie des blessés. Un responsable de la police identifié par les médias comme Mahad Korow fait également partie des victimes alors que la fusillade se poursuit à l'intérieur de l'hôtel.
FahRzTEUUAAZ_QR.jpeg

A noter que deux autres grands hôtels Sahafi et Afrik sont situés à proximité de l'hôtel Hayat.
FaieIHOX0AAVz1I.jpeg

Les combats ont duré plus de 35 heures
Après plus de 35 heures de combat à l'intérieur de l'hôtel Hayat, les forces de sécurité sont venues à bout du commando al-Shabab. Les démineurs fouillent à présent les décombres pour désamorcer tout engin non explosé. Les forces de sécurité n'ont retrouvé que trois corps de jihadistes à l'intérieur des décombres de l'hôtel.

Le groupe islamique al-Shabab revendique la responsabilité de l'attaque
Le groupe islamique al-Shabaab a revendiqué la responsabilité de l'attaque en cours, affirmant que trois kamikazes ont participé à l'assaut de l'hôtel.

Les commentaires sont fermés.