Somalie : 4 islamistes d'Al-Shabaab tués lors de raids américains

Imprimer

Le Commandement des États-Unis pour l'Afrique (AFRICOM) a annoncé, mercredi, la mort de 4 membres du mouvement terroriste "Al-Shabaab" suite à 3 raids américains menés dans le cadre du soutien au gouvernement somalien.

L'AFRICOM a déclaré dans un communiqué que "les raids ont été menés mardi près de la commune de Beledweyne, à 350 km au nord de la capitale, Mogadiscio, après une attaque du mouvement Al-Shabaab, affilié à l'organisation terroriste Al-Qaïda, contre des soldats somaliens."

Selon un premier bilan, les raids ont tué quatre terroristes d'Al-Shabaab, sans qu'aucun civil ne soit blessé ou tué, précise la même source.

Le communiqué souligne que "les États-Unis sont autorisés à mener des frappes pour défendre les forces alliées", en référence aux forces somaliennes.

"Le gouvernement somalien et le Commandement des États-Unis pour l'Afrique prennent des mesures importantes pour éviter les pertes civiles, mais ces efforts sont à l'opposé des attaques aveugles qu'Al-Shabaab lance régulièrement contre la population civile", a souligné l'AFRICOM.

Et le communiqué de conclure : "Le gouvernement somalien et les États-Unis sont déterminés à combattre Al-Shabaab pour empêcher le meurtre de civils innocents."

La Somalie livre depuis des années une guerre contre le mouvement armé Al-Shabaab, fondé début 2004 et idéologiquement affilié à Al-Qaïda, et qui a revendiqué de nombreuses opérations terroristes dont les victimes se comptent par centaines.

Les commentaires sont fermés.