Cisjordanie : Dix-neuf membres du Jihad islamique arrêtés lors de raids

Imprimer

Les forces israéliennes ont élargi leur offensive contre le Jihad islamique samedi 6 août 2022 en annonçant l'arrestation de 19 membres de cette organisation armée en Cisjordanie et en lançant de nouvelles frappes contre elle à Gaza. Vingt personnes ont été arrêtées par des soldats et des agents des services de sécurité du Shin Bet lors d'opérations menées samedi matin, "dont 19 sont des membres associés au Jihad islamique", a affirmé l'armée israélienne dans un communiqué. Vidéo.

Israël mène des frappes sur la bande de Gaza depuis vendredi après-midi, et le Jihad islamique a envoyé des roquettes sur l'Etat hébreu. 

Israël a présenté ces raids comme une "attaque préventive" contre le Jihad islamique, quelques jours après l'arrestation d'un chef de l'organisation en Cisjordanie occupée qui avait fait craindre des actions en représailles, a indiqué un porte-parole militaire israélien, Richard Hecht.

Le Jihad islamique, un groupe islamiste soutenu par l'Iran, est très présent à Gaza et en Cisjordanie.

L'armée israélienne a estimé avoir tué 15 combattants du Jihad islamique dans ses frappes ayant commencé vendredi après-midi, ciblant notamment des sites de fabrication d'armes, selon elle. Le ministère de la Santé à Gaza a lui fait état de dix morts, "dont une fillette de cinq ans", et de 79 blessés. 

Les brigades Al-Qods, branche armée du Jihad islamique, ont dit avoir lancé vendredi "plus de cent roquettes" vers le sol israélien en guise de "première réponse" aux frappes israéliennes ayant notamment tué un des chefs du groupe, Tayssir Al-Jabari. 

En Israël, aucune victime ni dégât n'ont été identifiés par les tirs de roquettes, a rapporté l'armée. Celle-ci a fait état de 70 projectiles tirés depuis Gaza, dont onze ont atterri à l'intérieur de l'enclave palestinienne.

Il s'agit de la pire confrontation entre l'Etat hébreu et des organisations armées de Gaza depuis la guerre de onze jours en mai 2021, qui avait fait 260 morts côté palestinien, parmi lesquels des combattants, et 14 morts en Israël, incluant un soldat, d'après les autorités locales.

Commentaires

  • "Israël a présenté ces raids comme une "attaque préventive":

    Oh la belle affaire! Israël massacre des civils de manière préventive. Tant que la communauté internationale restera silencieuse et passive, Israël continuera sa politique de répression. Non content de tuer la population de Gaza à petit feu depuis 15 ans, Israël semble vouloir accélérer le travail.

  • Les choix stratégiques d'Israël ressemblent à ceux de Poutine vis-à-vis de l'Ukraine. Mais ceux de Poutine paraissent plus rationnels : il veut libérer le Donbass russophone des Ukrainiens qui étaient pro-nazis durant WW II.
    Mais les Israéliens, que veulent-ils faire de la bande de Gaza ? Ne se rendent-ils pas compte que leur posture (bombarder Gaza tous les deux ans) est invivable ?

  • William ; Israël ne massacre pas les civils, mais ce sont les terroristes islamistes qui les massacre en ratant les tirs de roquettes qui tombent dans Gaza même et qui utilisent les civils comme boucliers humains.

  • Géo : Mettez-vous au courant. Israël s'est unilatéralement retirée en 2005 de Gaza dans un geste de paix en remettant l'enclave à l'Autorité palestinienne., Le Hamas, groupe terroriste dont la charte prône l'éradication d'Israël, s'en est emparée de force en 2007 en y provoquant un bain de sang . Le Hamas et le Jihad Islamique ne cesse d'y augmenter leur arsenal militaire en vue d'annihiler Israël en accumulant nombre de roquettes visant aveuglément des civils, et cela, qu'ils soient juifs ou arabes israéliens. Voyez-vous, ne vous en déplaise les juifs ne se laisseront plus emmener en bétaillère vers la solution finale

  • "Voyez-vous, ne vous en déplaise les juifs ne se laisseront plus emmener en bétaillère vers la solution finale".
    Voilà qui en dit long. Toute pensée vaguement critique par rapport à la politique d'Israël permet à ses représentants de vous traiter de nazi...

  • Géo, calmez-vous ! stop à la calomnie, je ne vous ai jamais traité de nazi Je rapporte des faits et rien que des faits que vous ne pouvez contredire.

  • "ce sont les terroristes islamistes qui les massacre en ratant les tirs de roquettes qui tombent dans Gaza même et qui utilisent les civils comme boucliers humains.".

    Propagande entendue un million de fois. Israël massacre les civils palestiniens mais refuse d'endosser la responsabilité des victimes civiles.
    Israël a effectivement quitté Gaza mais a instauré un blocus total du territoire en 2007 empêchant l'entrée de l’aide humanitaire, de la nourriture, du carburant et des traitements médicaux. Gaza est ainsi devenu un mouroir pour plus de 2 millions d'habitants.

  • William : Ce n'est pas une propagande voir https://israel247.org/2022/08/tsahal-une-tentative-ratee-de-lancement-de-roquette-a-tue-des-enfants-de-gaza/ et https://lemonde.co.il/marc-mordehai-fitoussi-une-roquette-arabe-tout-le-village-la-vue-le-jihad-coule-dans-le-mensonge/ et https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1659992868-israel-a-lance-l-operation-a-gaza-pour-dejouer-un-tir-de-roquette-sur-un-bus-media

    Par ailleurs, des camions transportant des milliers de tonnes de marchandises fournies par Israel entrent quotidiennement à Gaza sauf en cas de tirs de roquettes. Seul existe un embargo sur les matières premières à usage mixte, civil et militaire.

    voir aussi https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1659987829-economie-contre-securite-le-plan-de-developpement-de-gaza-de-yair-lapid et https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/1659936764-israel-tsahal-decide-la-levee-progressive-des-restrictions-dans-les-localites-proches-de-gaza

Les commentaires sont fermés.