Syrie : Tsahal a attaqué une ferme du Hezbollah au sud de Tartous

Imprimer

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) , rapporte qu'au petit matin du samedi 2 juillet, l'armée israélienne a attaqué une ferme, que le Hezbollah utilisait à des fins militaires et commerciales, dans les environs d'Al Hamidiyah (au sud de la ville syrienne de Tartous, près de la frontière avec le Liban ) .

Plusieurs explosions puissantes ont été entendues. Le système d'alerte aux bombardements n'a pas fonctionné, indique le rapport.

L'OSDH confirme un rapport de l'agence d'État syrienne SANA selon lequel deux personnes (un homme et une femme) ont été blessées, toutes deux légèrement.

Les dommages causés ne sont pas encore clairs. Selon SANA, ce sont des "fermes avicoles" qui auraient été touchées.

Selon la partie syrienne, la frappe a été menée par des avions israéliens survolant la mer Méditerranée dans l'espace aérien libanais, à l'ouest de la ville libanaise de Tripoli.

Il convient de noter que dans la ville portuaire de Tartous (à 10-15 km au nord d'Al-Khamidiyah, où la cible a été touchée), il existe un point de soutien logistique russe pour la marine russe, qui est couvert par un système de défense aérienne en couches , qui comprend des complexes de systèmes de défense aérienne à longue portée S-400 et des complexes à courte portée Tor-M2 et Pantsir-S1. Cependant, aucun de ces complexes n'est intervenu.

 

Les commentaires sont fermés.