Syrie : L'Etat islamique attaque un poste des services de renseignement syriens à Deir ezZor et est pilonné par les avions russes à Raqqa

Imprimer

Mercredi 12 janvier 2022, des combattants de l'Etat islamique ont attaqué un poste de la Direction du renseignement de l'armée de l'air syrienne (AFID) près de la ville d'al-Kashmah, dans le sud de la province de Deir Ezzor.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), trois officiers de l'AFID ont été tués et cinq autres ont été blessés à la suite de l'attaque. « Les membres du groupe [Daech] ont profité du brouillard et ont mené l'attaque », a déclaré l'OSDH.

Pendant ce temps, dans le sud de la province de Raqqa, les avions des forces aérospatiales russes ont effectué plus de 40 frappes aériennes sur des positions de l'Etat islamique à la périphérie de la ville d'al-Resafa. Aucune perte n'a été rapportée.

Plus de 205 frappes aériennes russes auraient frappé les combattants, le matériel et les positions de l'Etat islamique dans le centre de la Syrie depuis le début de 2022.

Malgré la forte pression exercée par les forces gouvernementales syriennes et leurs alliés, l'insurrection de l'Etat islamique dans la région centrale est toujours aussi forte. La plupart des attaques récentes du groupe islamique ont eu lieu dans les déserts de Deir Ezzor et de Raqqa. Le groupe semble s'être éloigné du désert aride de Homs.

La situation dans le centre de la Syrie ne s'améliorera probablement pas sans une opération à grande échelle. Les forces gouvernementales et leurs alliés se prépareraient à lancer une telle opération.

Les commentaires sont fermés.