Yémen : Des dizaines de Houthis tués lors de frappes de la coalition sunnite à Marib

Imprimer

La coalition dirigée par l'Arabie saoudite au Yémen a annoncé, lundi 6 décembre 2021, avoir mené 47 raids aériens contre les rebelles houthis dans le gouvernorat de Ma'rib au cours des dernières 24 heures, tuant 280 rebelles chiites.

Les Houthis n'ont pas commenté l'annonce de la coalition, qui a été rapportée par l'agence de presse saoudienne, mais sa chaîne satellite, Al-Masirah, a déclaré que "l'aviation de la coalition avait lancé 130 raids aériens au cours des cinq derniers jours sur 8 gouvernorats yéménites".

La chaîne a déclaré que les raids "ont causé la mort et les blessures de près de 50 citoyens, dont des enfants", et que "26 d'entre eux visaient des objectifs civils dans quatre quartiers résidentiels de la capitale Sanaa".

Il n'y a pas eu de réponse officielle immédiate de la coalition arabe concernant les propos de la chaîne houthie sur la mort de civils et d'enfants lors de ses raids, mais elle affirme régulièrement qu'elle prend des mesures préventives pour éviter de toucher des civils et des biens civils.

Ces derniers jours, la coalition (dirigée par l'Arabie saoudite) a intensifié ses frappes aériennes sur les zones sous contrôle des « Houthi », notamment la capitale, Sanaa et Marib, en réponse à ce qu'elle considère comme des « menaces » de la part de ces groupes sur les terres saoudiennes et yéménites.

Les Houthis ont l'habitude de lancer des missiles balistiques et des drones piégés sur l'Arabie saoudite et d'autres régions yéménites et la coalition annonce à chaque fois avoir contré ces attaque.

Le Yémen est le théâtre depuis près de 7 ans d'une guerre féroce entre les forces pro-gouvernementales soutenues par une alliance militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite voisine, et les Houthis soutenus par l'Iran, qui contrôlent plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa, depuis Septembre 2014.

Dernières informations
Des missiles lancés par les Houthis ont atteint la ville de Riyad ce lundi soir. Une vidéo montre le système de défense aérienne en action au-dessus de Riyad.  

Par ailleurs, l'Arabie saoudite envisagerait d'acheter des drones armés à la Turquie pour les utiliser au Yémen. Les relations turco-saoudiennes pourraient s'améliorer par le biais d'une coopération militaire.

 

 

Les commentaires sont fermés.