Syrie : Une explosion a visé un véhicule militaire russe - L'Etat islamique soupçonné

Imprimer

Un engin explosif improvisé (IED), placé sur une moto, a explosé, samedi après-midi 4 décembre 2021,  alors qu'un véhicule de la police militaire russe patrouillait dans la ville d'Izraa. La ville est située ans la partie orientale de la province de Deraa (Sud). On ignore à ce moment s'il y a eu des victimes ou des dégâts matériels.

Le véhicule militaire russe visé circulait en patrouille sur la ligne de démarcation entre les zones contrôlées par les forces de la coalition internationale dirigée par les États-Unis et les forces russes dans l'est de la Syrie.

La Russie a commencé ces patrouilles sur la ligne de démarcation en novembre 2021, a rapporté l'agence de presse TASS.

Un porte-parole de l'armée russe a déclaré qu'il y avait des cellules dormantes de l'État islamique dans la région et que l'armée russe tentait de mettre un terme à leur présence.

Par ailleurs, un membre des services de sécurité syriens aurait été abattu samedi 4 décembre par des inconnus armés à Deraa.

Les commentaires sont fermés.