Espagne : la police arrête avec l'aide du Maroc un membre de Daech 

Imprimer

La police nationale espagnole a annoncé avoir procédé à l’arrestation d’un individu d’origine maghrébine dans la province de Tarragone, pour son appartenance présumée à l’organisation islamique Daech.

Menée conjointement avec la DGST marocaine, les Mossos d’Esquadra (la police de la Catalogne) et le Centre national espagnol de renseignement, l’opération a été menée mercredi 1er décembre 2021. Une enquête avait été ouverte à la suite d’une opération menée le 20 mai 2020, à l’issue de laquelle la police espagnole avait interpellé deux islamistes dans la ville de Bolaños de Calatrava (Ciudad Real), pour "endoctrinement terroriste".

Au cours de l’enquête, il a été relevé que l’individu arrêté mercredi menait une intense activité pro-Daech en ligne. Cela incluait non seulement la consommation de contenu jihadiste, mais également des contacts fréquents avec des membres du groupe islamique au Moyen-Orient. De plus, les autorités ont découvert que le prévenu entretenait des relations virtuelles dans le but d’attirer et d’endoctriner de nouveaux adeptes, en mettant à leur disposition toutes sortes de contenus djihadistes, précise le communiqué.

Le détenu a été mis à la disposition du président du tribunal central d’instruction numéro deux, qui a décidé de son incarcération.

Les commentaires sont fermés.