Somalie : Une bombe vise des soldats de la paix de l'Union Africaine

Imprimer

L'explosion d'une bombe dans le sud de la Somalie a visé, mardi 23 novembre 2021, un convoi militaire transportant des soldats de la paix de l'Union africaine (UA), ont indiqué des responsables locaux.

L'attaque a eu lieu dans la région de Bufow à l'extérieur de la ville portuaire de Marka, située à 92 kilomètres (57 miles) au sud de la capitale, Mogadiscio.

Un capitaine de l'armée somalienne basé dans la région de Shabelle a confirmé l'attaque, mais n'a pas fourni de détails sur les victimes.

Le groupe islamique basé en Somalie et affilié à Al-Qaïda, Al-Shabaab, a affirmé qu'il avait fait un grand nombre de victimes et détruit des véhicules militaires lors de son attaque contre les troupes de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).

Par ailleurs, l'armée nationale somalienne a repris la ville de Doynunay à la périphérie de la ville de Baidoa. Les djihadistes d'Al-Shabaab avaient envahi la base militaire de la ville plus tôt mardi.

Par ailleurs, l'armée nationale somalienne a repris la ville de Doynunay à la périphérie de la ville de Baidoa. Les djihadistes d'Al-Shabaab avaient envahi la base militaire de la ville plus tôt mardi.

Le général Mohamed Sheikh Mohamed Irow, un commandant de division de l'armée somalienne, a déclaré aux journalistes que l'armée avait repris la ville à Al-Shabaab et poursuivait les assaillants.

Rappelons que vendredi 19 novembre, l'explosion d'une bombe sur un marché à tué 8 personnes et blessé treize autres.
GettyImages-1233901813-scaled-e1632050735888.jpeg


Au moins huit personnes ont été tuées et 13 autres blessées dans l'explosion d'une bombe vendredi dans l'État du sud-ouest de la Somalie, rapporte l' agence de presse Anadolu .

L'explosion s'est produite dans un marché animé de la ville de Berdale, située à quelque 310 kilomètres (192 miles) de la capitale, Mogadiscio, a déclaré un responsable de la police par téléphone à l'agence Anadolu.

"Les communications sont coupées dans la région mais nous pouvons confirmer qu'au moins huit personnes, pour la plupart des civils, sont mortes et 13 autres sont blessées", a déclaré Mohammed Ahmed Isaq, un policier de Baidoa, la capitale administrative de l'Etat du Sud-Ouest.

"Trois des blessés sont dans un état critique, tandis que les blessures des autres ne mettent pas leur vie en danger", a-t-il ajouté.

Aucun groupe n'a encore revendiqué la responsabilité de l'explosion, mais le groupe terroriste Al-Shabaab a intensifié ses attaques en Somalie ces derniers jours.

Al-Shabaab est également à l'origine de deux attaques consécutives à Mogadiscio la semaine dernière, dont un attentat suicide visant un convoi de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) qui a fait trois morts et plusieurs blessés.

Au milieu de l'insécurité croissante, les forces somaliennes ont intensifié leurs opérations contre le groupe, qui est affilié à l'organisation terroriste Al-Qaïda.

 

Lien permanent Catégories : al-Shebab, AMISOM, Baidoa, Shebab, SOMALIE 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.