Syrie : Raids aériens israéliens en fin de soirée

Imprimer

Dans la soirée du lundi 8 novembre, les médias syriens ont fait état d'explosions dans le secteur de la ville de Homs dans l'ouest du pays. Plus tard, il a été annoncé que l'armée de l'air israélienne avait lancé des frappes de missiles contre des cibles dans la zone du port de Tartous. SANA et d'autres médias ont rapporté que des batteries de défense aérienne basées dans la ville de Tartous ont été activées contre des avions dans l'espace aérien libanais. Il a été rapporté que l'une des cibles était une usine d'armes dans la région de Homs. Non loin du port, une roquette a touché un immeuble. Selon SANA, deux militaires ont été blessés.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), rapporte que des frappes de missiles depuis l'espace aérien libanais ont été menées contre des casernes militaires et un centre de commandement près de l'aéroport de Shayrat, où sont stationnés le Hezbollah et d'autres milices pro-iraniennes.

Plus tard, l'OSDH a publié un rapport selon lequel à la suite de la chute de missiles de la défense aérienne syrienne, des incendies se sont déclarés dans plusieurs zones près de Homs et de Tartous. Des blessés ont été signalés à la suite d'une explosion sir une base de la défense aérienne près de Tartous. On ignore si cette explosion était le résultat d'une attaque de l'armée de l'air israélienne ou de la chute d'un anti-missile lancé par les militaires syriens eux-mêmes).

. Vidéo.

Information en cours d'évaluation.

Les commentaires sont fermés.