Afghanistan : "Trois kidnappeurs" de l'Etat islamique tués par les talibans dans une fusillade

Imprimer

Les talibans ont annoncé avoir tué dimanche trois membres de l'Etat islamique "responsables d'enlèvements", après trois heures d'affrontements armés autour de leur cache dans la ville de Hérat, dans l'ouest de l'Afghanistan.

"Trois kidnappeurs, responsables de graves enlèvements dans la province de Hérat, se cachaient dans un immeuble du quartier de Pul-e-Dozan à Hérat", a indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Qari Sayed Khosti. "Des forces spéciales les ont encerclés et il y a eu des échanges de tirs. Les hommes ont été tués au cours de la fusillade avec les forces de sécurité", a-t-il indiqué.

Selon le commandement de la police locale, ces "kidnappeurs", des criminels pratiquant l'enlèvement de civils en échange d'une rançon, appartenaient à l'Etat islamique. Les échanges de tirs, notamment à l'arme automatique, ont duré plusieurs heures, selon des habitants de ce quartier de Hérat. Deux talibans ont également été blessés selon la police locale. Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre l'exécution d'un homme après avoir été interpellé et désarmé. La vidéo montre aussi le commando taliban paradant dans la ville avec trois corps exposés à l'arrière de leur pick-up, au milieu d'une escorte de scooters les encourageant.

Depuis leur arrivée au pouvoir le 15 août, les talibans, qui font du retour de la sécurité dans le pays leur priorité après 20 ans de guerre, sont confrontés à une vague d'attentats sanglants menés par le groupe Etat islamique. Sa branche locale, l'Etat islamique-Khorasan, rival et principal adversaire du mouvement islamique au pouvoir, a ciblé ces dernières semaines aussi bien les talibans que la minorité chiite afghane.

Les commentaires sont fermés.