Yémen : Les Houthis sont à la "périphérie" de la ville de Marib et la coalition intensifie ses frappes pour stopper leur avancée

Imprimer

Les rebelles chiites houthis ont annoncé mardi 12 octobre 2021 qu'ils avaient réalisé des progrès significatifs sur le front de bataille dans le gouvernorat stratégique de Marib, au nord-est de la capitale yéménite, Sanaa. Ils se trouvent à la "périphérie" de la ville, malgré l'intensification des frappes aériennes de la coalition dirigée par les Saoudiens qui tente d'arrêter leur avance.

Selon le porte-parole des houthis, Yahya Sari, "les forces houthies ont réussi à libérer une superficie totale de 600 kilomètres carrés lors de l'opération "L'aube de la victoire" qui a été lancée pour "libérer Marib". 

Sari a déclaré lors d'une conférence de presse que les houthis ont atteint la périphérie de la ville de Marib de plusieurs côtés lors de l'opération Dawn of Victory".

"Les opérations de défense aérienne ont contribué à semer la confusion chez l'ennemi et à frustrer bon nombre de ses opérations aériennes", a-t-il ajouté, notant qu'"elle a pu abattre 11 avions espions des forces ennemies, y compris de fabrication américaine."

Il a souligné que "les forces de défense aérienne ont enregistré d'autres succès, notamment la mise en œuvre de plus de 518 opérations de riposte pour les forcer (les avions) à partir".

Il a poursuivi : « Les opérations de la Drone Air Force se sont réparties entre 170 opérations externes et 75 opérations internes », expliquant que « la Drone Air Force a mené 245 opérations visant l'ennemi dans sa géographie et dans les zones occupées ».

Un porte-parole des Houthis a déclaré : « La force de missiles a mené 49 opérations sur nos terres occupées et 19 opérations sur les terres ennemies.

Et il a poursuivi: "Les directives imposent de ne pas tirer sur tout mercenaire et traître après qu'il ait pris l'initiative de quitter les combats et de fuir, en quittant sa position."
15.jpeg


Deux bateaux chargés d'explosifs détruits dans le sud de la mer Rouge

La coalition dirigée par l'Arabie saoudite a détruit deux bateaux chargés d'explosifs utilisés lors d'une tentative d'attaque par les rebelles chiites houthis soutenus par l'Iran dans le sud de la mer Rouge. L'information a été donnée, mercredi 13 octobre par la télévision publique saoudienne.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel