Syrie : Des rebelles syriens pro-turcs abattent un drone russe au nord d'Alep

Imprimer

Mercredi 13 octobre, un drone russe Orlan-10 s'est écrasé à la périphérie de la ville de Marea, dans le nord de la province d'Alep. La ville est occupée par les Turcs.

L'armée nationale syrienne (ANS) soutenue par la Turquie, a affirmé que le drone avait été abattu par ses rebelles pro-turcs. La revendication de  l'opposition syrienne été démentie d'autres rebelles syriens qui ont affirmé que le drone était tombé à la suite d'une défaillance technique. Les photos de l'épave du drone ne montrent aucun dommage réel.

L'Orlan-10 a une durée de vol de 16 heures et une autonomie de 140 km. Le drone peut être équipé de plusieurs types de capteurs pour effectuer différentes missions dont la reconnaissance, la cartographie 3D, la guerre électronique et le relais de communication.

Il s'agit du septième Orlan-10 russe perdu en Syrie cette année.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel