Pays bas : Les terroristes d'Eindhoven "visaient des politiciens"

Imprimer

Neuf hommes arrêtés la semaine dernière à Eindhoven, soupçonnés de préparer un attentat terroriste, visaient trois personnalités politiques, dont le Premier ministre Mark Rutte, selon des sources rapportées par De Telegraaf.

Les hommes étaient âgés de 18 à 31 ans et sont accusés d'avoir des sympathies pour l'Etat islamique. Huit d'entre eux sont nés aux Pays-Bas d'origine « méditerranéenne » ; le neuvième est né en Afghanistan.

Selon des sources policières et judiciaires rapportées par le journal, les autorités estiment avoir de solides arguments contre ces individus, qui auraient jeté leur dévolu sur le premier ministre Rutte, Thierry Baudet, leader du Forum pour la démocratie (FVD) et le politicien Geert Wilders, qui a régulièrement exprimé des opinions anti-islamiques.

Il s'agit de la deuxième menace pour la sécurité de Rutte en peu de temps. Mercredi dernier, un membre du conseil municipal de La Haye a été arrêté et accusé d'avoir planifié un attentat contre Rutte, qui se trouvait simplement dans le même quartier que l'homme dont la mère y habite.

Depuis lors, la sécurité de Rutte a été renforcée.

Commentaires

  • Bonsoir JRB,
    Pourriez-vous juste me clarifier le lien précis avec la Belgique, protagonistes et interpellation au Pays Bas, n'est ce pas?

    Btw: encore merci pour la qualité de vos productions

Les commentaires sont fermés.