Le Danemark s'engage à fournir une aide de 72 millions de dollars à l'Autorité palestinienne

Imprimer

Le gouvernement danois s'est engagé, jeudi 23 septembre 2021, à fournir une aide à l'Autorité palestinienne d'un montant de 72 millions de dollars, sur cinq ans.

C'est ce qui ressort d'une rencontre entre le Premier ministre palestinien Mohamed Shtayyeh et le représentant du Danemark en Palestine Ketil Karlsen, à Ramallah.

Dans une déclaration accordée aux journalistes après la signature de l'accord, Shtayyeh a fait savoir que l'aide danoise était arrivée à un moment crucial et qu'elle sera allouée au financement de projets dans les secteurs de l'agriculture, des collectivités locales et des institutions de la société civile.

Et d'ajouter que ce qui comptait le plus, c'était le fait que toute l'aide soit conforme au Plan de développement national palestinien.

Pour sa part, Karlsen a indiqué que le soutien de son pays à l'Autorité palestinienne se concentrait sur le renforcement des droits humains, la promotion de la responsabilité et de la démocratie, la création d'emplois, ainsi que sur la promotion de la paix et de la stabilité, avec un intérêt particulier pour les femmes et les jeunes.

Plus tôt cette année, le Danemark avait annoncé un soutien budgétaire à l'Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) à hauteur de 82 millions de dollars, pour les cinq prochaines années.

L'engagement danois envers l'Autorité palestinienne intervient quelques jours après celui de l'Allemagne à hauteur de 100 millions d'euros d'aide sur 3 ans.

Ce sont les deux premières aides accordées par des pays européens à l'Autorité palestinienne, depuis le début de 2021.

Au cours des dernières années, l'aide européenne moyenne accordée à l'Autorité palestinienne a dépassé les 200 millions d'euros soit l'équivalent de 235 millions de dollars.

Mercredi, le ministre palestinien des Finances a noté lors d'une réunion tenue à Ramallah avec des représentants de pays et des donateurs, que l'aide étrangère à l'Autorité palestinienne avait diminué de 90% cette année.

Commentaires

  • Pour payer des rentes à vies aux terroristes , (ou familles des terroristes) qui attaquent des civils israéliens !

    Les manuels scolaires palestiniens ont « un contenu profondément problématique », selon une responsable de l’UE

    Bruxelles dénonce les problèmes soulevés par les contenus dans les manuels scolaires palestiniens. « La pleine conformité de tout le matériel pédagogique avec les normes de paix, de tolérance, de coexistence et de non-violence de l’UNESCO doit être assurée. Toute référence à caractère antisémite doit être traitée et supprimée », a annoncé jeudi Henrike Trautmann dont la direction supervise toute l’aide au secteur de l’éducation. C’était lors d’une réunion du groupe de travail du Parlement européen contre l’antisémitisme à Bruxelles. Aucune décision n’a pour l’instant été prise pour réduire les fonds. La commission du budget du parlement doit se réunir prochainement.

  • Alors Frenkel, vous considérez 4 millions de palestiniens comme des terroristes? y compris femmes et enfants? Ce n'est pas avec de tels arguments que palestiniens et israéliens finiront par faire la paix. Il y a fort heureusement, des esprits plus ouverts dans les 2 communautés.
    Une petite lecture pour vous:
    https://www.hrw.org/fr/news/2021/04/27/des-politiques-israeliennes-abusives-constituent-des-crimes-dapartheid-et-de

  • Pas du tout Paul, ne dites pas ce que je n'ai pas dit : J'ai dit :
    1) l.'A.P. paie des rentes à vie à ceux qui ont assassinés des civils israéliens, qu'ils oient d'ailleurs juifs ou arabes
    2) Le jour où les manuels scolaires palestiniens n'exacerberons pas la haine du juif jusqu'à le tuer, un grand pas vers la paix aura été fait. Compris ???

  • Des civils, des civils,...

    Tout le monde sait que dans l'israle, comme en Suisse, tout le monde est à la fois civil et militaire, avec plus de femmes dans l'israle il est vrai.

  • Et concernant l'apartheid, Paul, savez-vous qu'aucun juif ne peut s'aventurer à dans les villes sous gouvernance palestinienne de peur de s'y faire lyncher, et ne parlons pas de constructions israélienne qui y sont prohibées? Alors qu'en Israël, non seulement le parti arabe Rham fait partie de la nouvelle coalition gouvernementale, mais aussi de nombreuses constructions palestiniennes en zone C de la Judée Samarie (voir les accords d'Oslo) financées par l,U.E. sont tolérées par l’État hébreu.

  • Frenkel, vous ne semblez pas avoir compris mon commentaire. Vous présumez que l'AP va utiliser cette aide pour payer des rentes à des assassins. A aucun moment vous ne semblez envisager que l'AP peut payer des salaires en retard, investir dans les infrastructures, dans la santé ou dans l'essentiel surtout en temps de pandémie.
    Vous pourriez également mentionner les 200 millions de francs palestiniens bloqués par le gouvernement israélien.
    Avez-vous jamais pensé un seul instant qu'israéliens et palestiniens peuvent vivre en bonne intelligence si certains - comme vous - abandonnaient leur discours belliqueux diabolisant sans cesse leurs adversaires? J'en doute.

  • Paul 1) Je n'ai jamais dit qu'elle allait utiliser tout cet argent pour payer des rentes à vie aux assassins, mais une PARTIE ! 2) Oui, israéliens et palestiniens peuvent vivre en bonne intelligence à condition que leur charte (voir celle du Hamas) ne prône pas la destruction de l’État juif. l.A.P., elle, malgré les promesse d'Arafat de reconnaître Israël, n'a non plus modifié l'article de sa charte mentionnant l'annihilation d'Israël, sans parler les manuels scolaires qui prônent la haine du juif, comme je vous l'ai déjà dit par deux fois. POUR FAIRE LA PAIX IL FAUT ÊTRE DEUX.

  • Frenkel, vous avez raison sur un point: il faut être deux pour faire la paix. A en juger par vos positions, vous N'êtes certainement PAS l'un des deux. Bon dimanche.

Les commentaires sont fermés.