Afghanistan : Deux talibans et trois civils tués dans une nouvelle attaque à Jalalabad

Imprimer

Lors d'une attaque, des hommes armés ont ouvert le feu sur un véhicule taliban dans une station-service de la capitale provinciale de Jalalabad, tuant deux talibans et un pompiste, ont déclaré des témoins. Un enfant a également été tué, ont-ils ajouté.

Un autre enfant a été tué et deux talibans ont été blessés lors d'une attaque à l'explosif contre un autre véhicule taliban à Jalalabad. Une personne qui se trouvait à proximité a également été blessé, bien qu'il ne soit pas clair si cette personne était un responsable taliban ou non.

Dans un incident distinct, des habitants ont indiqué à l'AFP que deux combattants talibans avaient été blessés alors qu'ils tentaient de désamorcer un engin explosif improvisé à Jalalabad. Aucune autre détail n'était disponible dans l'immédiat.

La ville de Jalalabad, capitale du Nangarhar, a été secouée le week-end dernier par une série d'attaques revendiquées par la branche locale de l'Etat islamique (EI-K). Les trois explosions de samedi - premiers attentats meurtriers en Afghanistan depuis le départ des dernières troupes américaines le 30 août - ont tué au moins trois personnes et blessé une vingtaine d'autres, selon un responsable taliban.

Le Nangarhar est le principal foyer du groupe de l'EI-K, rival des talibans, qui a revendiqué une série d'attaques meurtrières ces dernières années, dont l'attentat sanglant de l'aéroport de Kaboul le 26 août dernier.

Les commentaires sont fermés.