Irak : Les services spéciaux turcs ont "neutralisé" un commandant de terrain kurde

Imprimer

L'agence de presse Anadolu rapporte, citant des sources du renseignement, qu'un représentant de haut rang des unités d'autodéfense kurdes, Hakan Atesh, également connu sous le nom de Serdar Pir Avesta, a été « neutralisé » dans le nord de l'Irak.

Selon le rapport, Atesh, qui est en Irak depuis 2015, avait été repéré et surveillé par les services spéciaux turcs. "Il était responsable de la logistique des terroristes opérant dans la région de Hakurk", a indiqué l'agence.

6 combattants kurdes des YPG tués dans le nord de la Syrie par l'armée turque
Les forces turques ont neutralisé 6 membres des YPG dans le nord de la Syrie.

Les miliciens kurdes se préparaient à perpétrer une attaque dans la zone de l'opération militaire "Source de paix", a déclaré le ministère turc de la défense.

Les troupes turques ont repéré et neutralisé les guérilleros kurdes avant qu'ils ne puissent mener leur attaque.

Pour la Turquie, la milice kurde YPG en est la branche syrienne du PKK.

La Turquie avait lancé d'abord l’opération Bouclier de l'Euphrate, le 24 août 2016, puis l'opération Rameau d’olivier à Afrin, le 20 janvier 2018, et l'opération Source de Paix, le 9 octobre 2019, pour éliminer les miliciens kurdes du nord de la Syrie.

Les commentaires sont fermés.