Syrie : Des militants kurdes tuent 12 rebelles syriens pro-turcs

Imprimer

Jeudi 22 juillet 2021, les "Forces de libération d'Afrin" kurdes dans le nord de la Syrie ont revendiqué une série d'opérations dans et autour de la ville d'Afrin, tuant 12 rebelles syriens pro-turcs.

Un communiqué des "forces de lbération d'Afrin" a déclaré que « le 16 juillet, les unités du martyr Avesta avaient mené une opération dans le village d'Alamdar dans le district de Rajo. L'opération a entraîné la mort de 3 mercenaires et la blessure d'un mercenaire. Le 18, nos forces ont mené une opération dans le quartier d'Al-Filat, au centre de la ville d'Afrin. Au cours de l'opération, nos forces ont détruit une voiture et deux mercenaires ont été blessés."

Le communiqué ajoute : « Le 19 juillet, nos forces ont mené une opération dans la ville d'al-Bab contre l'occupation et ses mercenaires, et cette opération a causé des dommages à deux véhicules équipés de mitrailleuses Douchka, en plus de la mort de 7 mercenaires et la blessure de 5 autres. Le même jour, une autre opération a été menée dans le village de Kaljibrin de la ville d'Azaz au cours de laquelle deux mercenaires ont été tués et un autre blessé.

Les « Forces de libération d'Afrin » ont confirmé que ces opérations avaient entraîné « la mort de 12 mercenaires et blessé 9  autres». Elles ont indiqué qu'"elles aient été menées en représailles aux actions inhumaines de l'occupation turque contre les tombes des martyrs d'Afrin".
Les rebelles pro-turcs ont en effet détruit les tombes de :
-14 combattants YPG
-12 des YPJ
- 5 membres des forces de l’ordre
- 3 organisation Cebhet El-Ekrad
- 1 membre de l’Union d’autodéfense
- 5 civils
- Les 31 autres corps sont ceux de civils et de combattants non identifiés.

Les commentaires sont fermés.