Irak : 5 soldats irakiens tués et 5 autres blessés dans une violente attaque de l'Etat islamique 

Imprimer

Des sources de sécurité irakiennes ont révélé que cinq soldats de l'armée irakienne avaient été tués et cinq autres blessés, vendredi 2 juillet 2021, à la suite d'une attaque de l'Etat islamique dans le gouvernorat d'Anbar, dans l'ouest du pays.

L'Etat islamique a attaqué un poste militaire, dans le district d'Al-Rutba, dans le gouvernorat d'Anbar, tuant cinq membres de l'armée et en blessant cinq autres. Une force de sécurité est arrivée à la rescousse pour chasser les jihadistes et porter secours aux blessés.

Un membre de Daech a également été mis hors de combbat.

Renouveau de l'Etat islamique
Ces dernières semaines, plusieurs villes d'Irak et de Syrie ont été le théâtre de mouvements et d'opérations de membres de l'Etat islamique, coïncidant avec des avertissements selon lesquels l'organisation se regrouperait dans les deux pays.

Le journal britannique "The Guardian", a déclaré que des éléments de l'Etat islamique se regroupaient en Irak, quatre ans après leur défaite lors de la bataille de Mossoul. De petits groupes de jihadistes attaquent des postes de contrôle militaires et policiers, assassinent des dirigeants locaux et attaquent les réseaux électriques. et installations pétrolières.

En raison de leur incapacité à contrôler l'ensemble d'un territoire, face aux forces gouvernementales irakiennes supérieures, les militants de l'Etat islamique ont recours à la guérilla, se cachant dans les montagnes et les vallées où ls sont constamment en mouvement jusqu'à ce qu'ils aient suffisamment d'hommes et de ressources pour lancer des attaques de plus ample envergure.

 

 

Les commentaires sont fermés.