Algérie/Niger : La frontière terrestre entre l'Algérie et le Niger ouverte après 16 mois de fermeture

Imprimer

L'Algérie et le Niger ont rouvert leurs frontières terrestres, fermées depuis 16 mois en raison de la pandémie de coronavirus

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue nigérian Mohamed Bazoum, en visite de travail en Algérie, la réouverture des frontières terrestres, dans le but de faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays.

L'agence de presse officielle algérienne a cité Tebboune disant que les deux pays ont convenu d'"ouvrir les frontières pour l'exportation de matériaux algériens vers le Niger et l'importation de matériaux nigériens vers l'Algérie.

Il a ajouté que lui et Bazom ont convenu qu'il devrait y avoir une "politique claire" pour les Nigérians travaillant en Algérie.

Parallèlement, le président nigérien Mohamed Bazoum a exprimé sa volonté de rouvrir la frontière avec l'Algérie de manière "permanente" afin de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays.

 

 

Les commentaires sont fermés.