Syrie : Les avions de guerre russes pilonnent les positions rebelles dans le sud-ouest d'Edleb et le nord de Lattaquié

Imprimer

Vendredi 9 juillet, des avions de guerre des Forces aérospatiales russes (VKS) ont effectué une série de frappes aériennes sur la région du Grand Idlib dans ce qui semble être une réponse aux récentes violations du cessez-le-feu. La région du Grand Edleb est située dans le nord-ouest de la Syrie 

Plusieurs frappes aériennes ont également visé les collines entourant la ville de Kabani dans la campagne nord de Lattaquié. La ville est un bastion des factions d'al-Qaïda, dont Hay'at Tahrir al-Sham (HTS). Le groupe islamiste contrôle de facto la région du Grand Edleb.

Une cible non spécifiée à la périphérie de la ville de Josef, dans le sud-est de la province d'Edleb, a également été prise pour cible par des avions de combat russes. HTS maintient une forte présence dans cette partie du Grand Edleb.

Les frappes aériennes russes se poursuivaient  samedi matin 10 juillet. L'armée de l'air russe a bombardé Jabal Zawiyah (au sud de la province d'Edleb )et le nord-est de la province de Lattaquié.

Les résultats des frappes aériennes russes n'ont pas encore été révélés. HTS et ses alliés ne reconnaissent pas leurs pertes dans la plupart des cas.

Les frappes aériennes étaient probablement une réponse aux récentes violations du cessez-le-feu par HTS. Au cours des dernières 48 heures, le groupe islamiste a bombardé au canon et à la roquette plusieurs villes et villages contrôlés par le gouvernement dans le Grand Edleb.

La Turquie, qui est responsable de la mise en œuvre du cessez-le-feu convenu le 5 mars 2020, ne fait rien pour contrôler HTS et ses alliés. En fait, certaines des récentes violations du cessez-le-feu ont été perpétrées avec des armes fournies par Ankara.

Les commentaires sont fermés.