Turquie : Un soldat turc tué par un tir provenant de Syrie

Imprimer

Un soldat turc a été tué mercredi 7 juillet 2021 dans le sud-est de la Turquie par un tir provenant d'une zone contrôlée par une milice kurde dans le nord de la Syrie, a rapporté l'agence de presse étatique Anadolu.

Le militaire turc a été atteint par balle à l'abdomen alors qu'il conduisait un véhicule de patrouille près de la frontière dans la province turque de Mardin, a précisé Anadolu, ajoutant qu'il est mort dans l'hôpital où il avait été transporté.

Après avoir été touché, le conducteur a perdu le contrôle du véhicule et les trois autres passagers, également militaires, ont été légèrement blessés dans l'accident, selon la même source.

La province turque de Mardin est située en face d'une zone du nord de la Syrie où est présente la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG).

Armées et soutenues par plusieurs pays occidentaux, dont les Etats-Unis et la France, les YPG ont joué un rôle de premier plan dans la lutte contre l'Etat islamique (Daech) en Syrie.

Mais Ankara considère ce groupe kurde comme "terroriste" en raison de ses liens étroits avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui livre une sanglante guérilla en Turquie qui a fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

Entre 2016 et 2019, la Turquie a mené trois opérations militaires d'envergure dans le nord de la Syrie visant à la fois l'Etat islamique et les YPG.

Si la situation s'est relativement stabilisée depuis deux ans, des échanges de tirs trans-frontaliers ont régulièrement lieu entre l'armée turque et les YPG.

Lien permanent Catégories : Mardin, TURQUIE, YPG 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.