Maroc : Une attaque terroriste de l'Etat islamique déjouée

Imprimer

Les autorités marocaines de sécurité ont arrêté deux personnes affiliées à l'Etat islamique , qui avaient prévu de cibler des institutions vitales du pays, selon un communiqué du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) de la Direction générale de la surveillance des territoires nationaux, mardi 25 mai 2021. L'affaire concerne deux hommes âgés de 23 à 29 ans.

Selon le communiqué du BCIJ, les deux éléments étaient actifs au niveau de deux régions appelées Ait Melloul et du Groupe d'Ouled Burreil, à la périphérie de la ville de Taroudant, près d'Agadir dans le centre du Maroc.

Cette opération s'inscrit dans le cadre d'efforts continus pour neutraliser «les dangers de la menace terroriste qui menace la sécurité et la stabilité du Maroc».
Selon le même communiqué, les recherches et les enquêtes préliminaires menées ont montré que «les deux suspects avaient prêté allégeance à l'organisation terroriste« Daech » et envisageaient de s'engager dans des projets terroristes à l'intérieur du Royaume».

Le BCIJ a indiqué que les deux suspects avaient été placés sous surveillance préventive dans le cadre des recherches menées contre eux sous la supervision du ministère public chargé des affaires de terrorisme, << afin de révéler les circonstances de leur participation à la préparation d’actes terroristes, ainsi qu’à l’identification d’extensions et de liens potentiels entre les détenus ».

Les commentaires sont fermés.