Gaza : calme règne à Gaza après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu

Imprimer

Le calme règne dans toute la bande de Gaza, avec l’entrée en vigueur du cessez-le-feu, 11 jours après le début des affrontements qui a fait des centaines de morts et de blessés et une destruction massive des infrastructures de la bande de Gaza.

Les premières heures du vendredi matin ont été marquées par un calme remarquable, car aucun raid ni bombardement  n’a été enregistré.

En outre, aucune roquette n’a été enregistrée par les factions palestiniennes vers Israël.

Les bombardements ont laissé d'énormes pertes en vies humaines et en biens, en installations résidentielles et commerciales, en institutions gouvernementales et en terres agricoles à Gaza.

Les affrontements ont entraîné la mort de 232 Palestiniens, dont 65 enfants, 39 femmes et 17 personnes âgées, tandis que plus de 1900 autres ont été blessés, dont 90 gravement. .

Parmi les blessés, selon le ministère palestinien de la Santé, 560 enfants, 380 femmes et 91 personnes âgées.

Selon l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), les bombardements ont entraîné le déplacement de plus de 75000 Palestiniens de leurs maisons, dont 28 700 ont cherché refuge dans les écoles de l'Office, soit en raison de la démolition de leurs maisons ou pour fuir les bombardements.

D'autres se sont réfugiés dans les maisons de leurs proches dans d'autres régions palestiniennes.

Selon les statistiques gouvernementales, 1 447 logements à Gaza ont été complètement détruits par les bombardements israéliens, en plus de 13 000 autres partiellement endommagés à des degrés divers.

L'armée israélienne a complètement démoli 205 maisons, appartements et tours résidentielles, ainsi que le siège de 33 institutions médiatiques, en plus d'endommager d'autres institutions, bureaux et associations.

Vendredi matin, à 02 heures, heure locale (jeudi 23h00 GMT), l'accord de cessez-le-feu entre Israël et les factions palestiniennes dans la bande de Gaza est entré en vigueur, grâce à une médiation égyptienne.

L'agence de presse officielle égyptienne avait annoncé, jeudi soir, qu'un accord de cessez-le-feu avait été conclu dans la bande de Gaza entre Israël et les factions palestiniennes, sous les auspices égyptiens.

Le gouvernement israélien et le Hamas ont annoncé leur acceptation du cessez-le-feu.

"L'Egypte nous a informés que le cessez-le-feu commencerait à 2 heures du matin vendredi matin (heure locale)", a déclaré Sami Abu Zuhri, un dirigeant du Hamas.

Il a ajouté: "Nous considérons que cette bataille a prouvé la supériorité de la résistance palestinienne et sa victoire sur l'occupation israélienne (...) l'ennemi a finalement été contraint de se soumettre pour arrêter l'agression contre notre peuple et Jérusalem."

Le cabinet de sécurité israélien a annoncé, jeudi soir, l'acceptation officielle de la proposition égyptienne de cessez-le-feu avec les factions palestiniennes dans la bande de Gaza.

"Le conseil a accepté à l'unanimité de tous les chefs de la sécurité, la proposition égyptienne de cessez-le-feu des deux parties, sans aucune condition, car le cessez-le-feu entrera en vigueur dans une heure qui sera déterminée plus tard", indique un communiqué publié par le Cabinet. .

Aux premiers instants du cessez-le-feu, des milliers de Palestiniens en Cisjordanie, y compris à Jérusalem et dans la bande de Gaza, sont descendus dans les rues pour manifester pour célébrer ce qu'ils ont appelé la «victoire de la résistance» sur Israël.

Lien permanent Catégories : GAZA, HAMAS, ISRAËL 3 commentaires

Commentaires

  • Ça chiale en appels au secours et ensuite ça crie victoire avec leur hystérique comédie dont nous sommes habitués. La photo ci-dessus en témoigne!

    Israël a eu tort de l’accepter! C’est leur donner encore et encore l’occasion de se former et de provoquer pour ensuite accuser Israël de leurs méfaits comme ici! Les morts sont le fait du ratage de l’envoi des roquettes tombées à gaza et les quartiers arabes dit palestiniens. Un père et sa fille , une jeune institutrice et la femme de ménage arabes israéliens sont morts sous les roquettes du Hama! Plus de 3000 ont été tirés par ce groupuscule terroriste des frères musulmans!

  • PS: Les terroristes ne sont pas à compter parmi les morts! Plus de 200 ciblés du Hamas dont des chefs sont morts! Ils pensaient jeter les Juifs à la mer..... ?

  • Rectification : plus de 4000 roquettes non 3000!

Les commentaires sont fermés.